« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Antonin Dvořák : biographie courte

« Un grand défenseur de la musique tchèque »

Introduction musicale : écouter la Danse slave n° 7

  • Nom Dvořák Prénom Antonin Nation République tchèque
  • Naissance 08/09/1841, à Nelahozeves (République tchèque) Mort 01/05/1904, à Prague (République tchèque) Époque musicale Romantique
Biographie courteBiographie : cliquez ici

Antonin Dvorak est un compositeur tchèque né le 8 septembre 1841 à Nelahozeves (près de Prague) et mort le premier mai 1904 à Prague. D’origines modestes, il termine ses études musicales (orgue, alto, composition) à Prague. Il travaille d’abord comme altiste et professeur de musique. Il épouse une de ses élèves, Anne Cermakova. La mort de trois de ses enfants inspire à Dvorak un Stabat Mater qui le fait connaître en Europe. Puis, après une tournée trlomphale en Russie, il est approché par le Conservatoire de New-York dont il devient le chef d’orchestre en 1892. Aux États-Unis, il composera sa célèbre Symphonie du nouveau Monde, ou encore son quatuor Américain.

Biographie courteBiographie : cliquez ici

Ressources liées pour Antonin Dvořák

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Inventé vers 1840, le pianola est un piano mécanique dont les touches et les pédales sont actionnées par un système de carte perforée, long ruban enroulé sur lui-même. Ancêtre du juke-box, on le trouvait principalement dans les bars et les saloons mais il a également permis à des compositeurs classiques comme Saint-Saëns, Debussy ou Ravel d’enregistrer quelques-unes de leurs œuvres. Il disparaîtra dans les années 1940 avec le perfectionnement du gramophone. (en savoir plus)

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.