« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | Cours de Guitare sur Paris et Banlieue | casting concours de musique international | Prix International Pro Musicis 26 octobre 2017
Inscription Mot de passe oublié

Carl Czerny : biographie


  • Nom Czerny Prénom Carl Nation Autriche
  • Naissance 20/02/1791, à Vienne (Autriche) Mort 15/07/1857, même ville Époque musicale Classique

Carl Czerny est un compositeur autrichien, né à Vienne le 20 février 1791. Son père, excellent pianiste, lui enseigne l’art de jouer de cet instrument. Grâce à ses leçons, Carl connaissait et jouait par cœur une multitude de pièces des grands maîtres classiques tels que Wolfgang Mozart. De 1800 à 1803, il est l’élève de Ludwig van Beethoven, auprès de qui il prend des cours qui s’avéreront utiles par la suite. Ses dons pédagogiques furent très rapidement décelés et, dès l’âge de 15 ans, il peut donner à son tour des leçons d’une qualité significative, ce qui fait de lui un professeur très demandé. Malgré cela, il ne donne que peu de concerts : il préfère en effet se consacrer à la composition et à la formation de ses élèves, parmi lesquels figurera entre autres le célèbre virtuose Franz Liszt.

Même si certaines de ses œuvres sont charmantes à l’oreille, Carl Czerny est surtout connu pour avoir écrit d’innombrables recueils techniques (600 opus !), qui ne brillent pas toujours par leur musicalité. Il semble que sa principale obsession était de décortiquer les difficultés techniques de l’œuvre de Beethoven afin de mieux l’interpréter (écouter sur Youtube l’Étude op. 740 n° 12). Czerny meurt à 66 ans à Vienne, dans sa maison, le 15 juillet 1857.

Ressources liées pour Carl Czerny

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Même élu membre de l’Académie des Beaux Arts, il arrivait à Camille Saint-Saëns de se déguiser en Marguerite et de chanter le vol des bijoux en voix de fausset.

Nouveautés sur Symphozik

13/08 : Dossier sur l’école franco-flamande et biographies liées : Gilles Binchois, Johannes Ockeghem et Jacob Obrecht.

03/08 : Nouveau dossier : la Symphonie. Biographies de Luciano Berio et Tōru Takemitsu.

19/07 : Nouveau dossier : symphonie concertante ou concerto grosso ?. Biographies de Pierre Henry et de Pierre Schaeffer.