« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | guitariste pour groupe chants de marins | Assisi Suono Sacro et le Peregrinandi Trio à Paris | CHERCHE CHANTEUSE
Inscription Mot de passe oublié

argument sur le concept musique

« argument sur le concept musique »

La musique, dans son sens général, le son est constitué le squelette principale même de la musique.En d’autre terme sans la présence du son on ne peut pas parler de la musique.

Anonyme
le 12/11/2016 à 15:45

Oui mais entre les sons il y a aussi des silences éloquents : Lien. Le son est certes indispensable à la musique mais aussi le silence.Voici un dossier qui aborde cette question de la présence du silence dans la musique : Lien.


azerty

le 13/11/2016 à 9:55

La musique est également un fruit du rythme, le placement dans le temps, les différents débits...

Anonyme
le 19/11/2016 à 17:08

Concrètement, il n’y a pas de notion sans qu’il y ait son contraire, donc vous avez tous les deux raison... Le mot “composer“ vient de latin “componare : organiser“, donc dans la musique, on organise les sons et les silences :)


Euterpe

le 19/11/2016 à 18:40

C’est vrai que le “son“ et le “silence langage“ fondent la musique même si le son est le plus parlé.

Anonyme
le 12/12/2016 à 14:35

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

Le théâtrophone est une invention de Clément Ader en 1881. C’est une ingénieuse utilisation du téléphone qui permet d’écouter un spectacle avec des écouteurs tout en restant chez soi. Le procédé a d’abord été expérimenté à l’Opéra Garnier : des micros étaient disposés de chaque côté de la scène pour retransmettre le spectacle en direct à des auditeurs confortablement installés chez eux. En somme, la radiodiffusion stéréophonique avant l’heure.

Nouveautés sur Symphozik

20/11 : On a fait le plein de nouvelles dictées musicales pour tous niveaux. Profitez-en !

18/11 : Nouveau dossier : musique et psychanalyse.

05/11 : 20 questions sur l’oreille absolue, accompagnées de deux Q.C.M.