« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | Palmarès 2017: Concours International de Piano IDF | 25e édition du Festival des Forêts | LE VERTIGO - Ensemble de Musique Ancienne
Inscription Mot de passe oublié

argument sur le concept musique

« argument sur le concept musique »

La musique, dans son sens général, le son est constitué le squelette principale même de la musique.En d’autre terme sans la présence du son on ne peut pas parler de la musique.

Anonyme
le 12/11/2016 à 15:45

Oui mais entre les sons il y a aussi des silences éloquents : Lien. Le son est certes indispensable à la musique mais aussi le silence.Voici un dossier qui aborde cette question de la présence du silence dans la musique : Lien.


azerty

le 13/11/2016 à 9:55

La musique est également un fruit du rythme, le placement dans le temps, les différents débits...

Anonyme
le 19/11/2016 à 17:08

Concrètement, il n’y a pas de notion sans qu’il y ait son contraire, donc vous avez tous les deux raison... Le mot “composer“ vient de latin “componare : organiser“, donc dans la musique, on organise les sons et les silences :)


Euterpe

le 19/11/2016 à 18:40

C’est vrai que le “son“ et le “silence langage“ fondent la musique même si le son est le plus parlé.

Anonyme
le 12/12/2016 à 14:35

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

Adriano Banchieri est le premier compositeur à chiffrer la basse continue sur les partitions (1595), à utiliser les nuances forte et piano (1613), et à utiliser la barre de mesure moderne.

Nouveautés sur Symphozik

15/05 : Découvrez quel héros d’opéra vous êtes ainsi qu’un nouveau dossier sur la musique indienne.

06/05 : Biographies de Hildegard von Bingen et de Giovanni Battista Sammartini.

20/04 : Biographies de Nadia et Lili Boulanger, d’Astor Piazzolla et d’Alberto Ginastera.