« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | guitariste pour groupe chants de marins | Assisi Suono Sacro et le Peregrinandi Trio à Paris | CHERCHE CHANTEUSE
Inscription Mot de passe oublié

Besoin d’aide à l’alto

« Besoin d’aide à l’alto »

Bonjour, Cela fait maintenant six ans que je fais de l’alto, et malheureusement j’ai un problème qui perdure. Je n’ai trouvé personne pour m’apporter une réponse pour l’instant alors j’espère en trouver une ici. J’ai commencé l’alto à mes neuf ans et il se trouve que j’étais gauchère et du coup je n’étais pas très à l’aise avec ma main droite ni avec mon archet. Je n’arrivais pas à bien positionner ma main sur l’archet. Alors ma professeur s’est peu à peu énervé et a essayé des techniques assez bizarres. Par exemple, elle m’a attaché la main à mon archet avec la position voulu pendant plusieurs cours. Le problème, c’est que cela ne m’a pas du tout aidé. À force, ma main s’est mis à se crisper et ça me dérange pour beaucoup de chose. Dès que je fais quelque chose, ma main droite se tend, se crispe. Et du coup j’ai de plus en plus de mal à jouer de l’alto, j’ai mal à la main à force de crisper, je n’arrive pas toujours à jouer tellement que j’ai mal. J’ai du arrêter à cause de ça.. Quelqu’un connaîtrai des solutions, des exercices pour remédier à ça? J’aimerai tellement reprendre ma passion... Merci pour votre aide.


chloemlv

le 20/07/2016 à 16:19

Pourquoi ne pas poser la question sur un forum ? Par exemple : Lien


azerty

le 21/07/2016 à 11:47

Bonjour. Le fait de “ficeler“ la main droite à l’archet ne peut trouver aucune justification. La main est une “série d’articulations“ qui fait suite à l’archet. Il serait nécessaire que vous perceviez le contact avec la baguette : le pouce et le majeur forment une sorte d’étau de part et d’autre de la baguette. L’index et l’auriculaire permettent de gérer l’appui de l’archet sur les cordes. Ce que je vous conseille : utiliser un archet assez souple, pas trop lourd (62/64 gr). Monter votre alto avec des cordes faible tirant. Je suggère cela afin de diminuer l’appui de la baguette sur la corde. Faites des sons filés en vous concentrant sur la sensation tactile de votre main droite. Dans un premier temps en posant juste l’archet sur la corde puis peu à peu, lorsque vous vous sentez plus à l’aise, en appuyant progressivement la baguette (grâce à l’index de la main droite) jusqu’à obtenir un son correct. Dans un troisième temps, apprenez à contrôler la pression de l’index droit, en fonction du défilement de l’archet, que ce soit en poussant ou en tirant (alléger à proximité de la hausse et donner davantage de pression en allant vers la pointe). Et surtout, reprenez confiance en vous : la pratique instrumentale à ceci de particulier qu’elle doit associer travail, patience, travail, persévérance, travail et plaisir ! Et dites-vous que vous n’êtes absolument pas responsable des tensions qui se sont installées. Bon courage !


JDA

le 29/07/2016 à 15:50

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

L’idée de son “Pelléas et Mélisande” a été donnée à Achille Claude Debussy par Erik Satie (plus d’infos dans la biographie de ce dernier).

Nouveautés sur Symphozik

20/11 : On a fait le plein de nouvelles dictées musicales pour tous niveaux. Profitez-en !

18/11 : Nouveau dossier : musique et psychanalyse.

05/11 : 20 questions sur l’oreille absolue, accompagnées de deux Q.C.M.