« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Concert de piano PAOLO FRANCESE

« Concert de piano PAOLO FRANCESE »

VENDREDI 20 DECEMBRE
20H30

LIBRE PARTICIPATION AUX FRAIS

TEMPLE DU LUXEMBOURG
58 RUE MADAME
75006 PARIS

METRO : Ligne 4 : Saint-Placide / Saint-Sulpice
Ligne 12 : Notre-Dame-des-Champs
BUS : 58 / 82 / 83 / 84 / 89

CONCERT DE PIANO
PAOLO FRANCESE

“CONTES POETIQUES ET FANTASTIQUES“

J. BRAHMS: 7 Fantasien op. 116
F. CHOPIN: Barcarolle op. 60
F. CHOPIN: Fantasie op. 49
A. N. SCRIABIN: Fantasie op. 28
F. LISZT : Légende n. 2 – Saint-François d’ Assise marchant sur les flots

Né à Salerne en 1969, Paolo Francese commence à étudier le piano à l’âge de sept ans. À l’âge de treize ans, il entre au conservatoire et est diplomé en 1992 dans la classe de Carlo Alessandro Lapegna. En outre, il suit des master classes de piano avec Joaquin Achúcarro, Vladimir Krpan, Aldo Ciccolini, Boris Bechterew, Sergio Fiorentino et Vincenzo Balzani. Il complete son cursus avec les cours de composition et l’analyse musicale avec Marco De Natale, la pédagogie du piano et techniques d’enseignement avec Annibale Rebaudengo, la physiologie de la musique et la neurophysiologie de musiciens. En 2005, il entre dans la classe de piano de niveau supérieur avec Carlo A. Lapegna au Conservatoire d’Etat de Avellino où, deux ans plus tard, il obtient le doctorat avec les honneurs.

Lauréat de plusieurs concours de piano nationaux et internationaux, Paolo Francese a commencé très tôt une carrière de concertiste, à la fois comme soliste et dans divers ensembles de musique de chambre. Il est régulièrement invité dans toute l’Europe par les plus prestigieux théâtres, festivals de musique et des orchestres.

Il enregistre pour le label Phoenix Classics.



VENDREDI 20 DECEMBRE
20H30

LIBRE PARTICIPATION AUX FRAIS

TEMPLE DU LUXEMBOURG
58 RUE MADAME
75006 PARIS

METRO : Ligne 4 : Saint-Placide / Saint-Sulpice
Ligne 12 : Notre-Dame-des-Champs
BUS : 58 / 82 / 83 / 84 / 89


G&D

le 16/12/2013 à 17:21

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

On sait par une lettre d’Édouard Lalo écrite en 1880 qu’un groupe « opposé aux tendances académiques » s’offraient de temps à autre un « dîner des pris de rhum » … ses membres (Chabrier, Messager, Fauré, Duparc et Vincent d’Indy) étaient tous des recalés du fameux Prix de Rome !

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.