« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Où s’éduquer musicalement ?

« Où s’éduquer musicalement ? »

Bonjour à tous, et au passage, bravo pour le site que je parcours avec plaisir depuis quelques heures :)

Voilà, je pars presque de zéro, je cherche à m’instruire en matière de théorie musicale et je ne sais pas à quelle porte frapper. Enfin ça, c’est la version courte.

Voilà la version longue :

Je n’ai jamais eu d’éducation musicale à proprement parler, mes débuts dans la musique remontent à quelques années : j’ai commencé la guitare basse en autodidacte suite à un coup de coeur sur l’instrument. Au départ avec des tablatures, puis j’ai commencé à découvrir la théorie musicale (avec des bouquins, donc toujours seul) afin de comprendre ce que je jouais... et j’ai enfin pratiquement tout laissé tomber pour des raisons diverses.

Pratiquement, car depuis que j’ai commencé à découvrir tout ce qui est solfège, harmonie...je n’ai jamais pu m’arrêter d’y penser, ça m’a intéressé à tout un tas de choses dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Je me prends à vouloir comprendre la construction d’un morceau, la réflexion derrière une composition...et c’est terrible, parce que j’ai beau avoir grapillé quelques notions en lisant, c’est un travail de titan, que je me sens incapable d’assimiler seul.

Je voudrais du coup reprendre mon apprentissage musical avec de vrais cours, mais je ne sais pas où me diriger. Ce n’est pas tant la pratique d’un instrument donné qui m’intéresse que l’envie de “comprendre“ la musique. Ce souhait de “comprendre“ ce qui fait que ça sonne, comment on compose, de découvrir les évolutions de l’histoire de la musique (et de ses “règles“ donc), aussi, m’obsède depuis un moment.

Et c’est en tombant sur ce forum que je me suis dit que c’était peut-être le bon endroit pour en parler et vous demander des suggestions. A quelle porte frapper ? Quel genre de cours prendre ? J’ai peur d’être déjà trop “vieux“ (24ans) pour être accepté dans une école de musique, mes quelques amis musiciens y sont tous rentrés très jeunes.

Voilà, excusez mon pavé, j’avais pas mal à dire, apparemment. :)


Zak.G

le 21/08/2013 à 12:31

Pas si “en retard“ que ça, certains commencent à 60 ans aussi, alors 24 ca s’est déjà vu.
Alors il y a plusieurs solutions, il faut se renseigner auprès des écoles de musiques et conservatoires. Parfois il y a des cours de culture musicale ouverts à tous, quel que soit l’âge et le niveau musical (même s’il faut généralement savoir lire les notes). Les cours d’histoire de la musique sont les plus accessibles, et les cours d’écoute analytique (qui n’existent pas partout attention !), et ensuite après une certaine maîtrise des bases musicales, il y a l’analyse qui explique en profondeur la construction d’un morceau.

Il y a aussi les ateliers hors cursus, toujours en ecoles, qui permettent en plus d’accéder à des cours de formation musicale (le “solfège“) et à des cours d’instrument ou de chant. Mais le nombre de place est très limité, donc il faut s’y prendre assez tôt d’habitude. Après tout dépend des possibilités, si on est prêt à faire 100km pour les cours de musique ou pas...


blopblop

le 21/08/2013 à 13:04

Merci blopblop pour ces éléments de réponse !
Je vais donc aller me renseigner pour savoir s’il y a ce genre de cours dans ma ville. Petite question cependant, quelle est la différence entre un cours d’écoute analytique et l’analyse ?


Zak.G

le 22/08/2013 à 8:19

Écoute analytique généralement on n’analyse pas la partition, parfois on ne la voit même pas, du coup l’analyse ne se fait pas trop dans le détail, alors qu’en analyse on travaille sur partition et sur document sonore. Et y’a du travail personnel et des interrogations en analyse qu’il n’y a pas en écoute (c’est peut être différent ailleurs...)
Il existe aussi des cours de musicologie parfois, j’avais oublié ^^’
Et autre précision, en histoire il y a des “options“, des cours qui traitent de différents thèmes (enfin en tout cas c’est ce qu’il y a là où je suis), donc il faut se renseigner sur les options qui existent


blopblop

le 22/08/2013 à 10:06

Pour Zak.G:

OUI! Pas si “en retard“ que ça!! Y’a pire: moi !


Alors voici mon histoire:

-Je commence le piano à 50 ans il y a trois ans

-Quand j’étais petit (il y a longtemps!) j’ai fait quatre années de solfège entre l’age de huit ans et douze ans.

-Cette année, le petit conservatoire de ma ville m’accepte dans deux disciplines:
-en deuxième année de formation musicale(premier cycle)
-A la chorale

-j’ai quand même joué pas mal de guitare dans ma vie (ou fait pas mal de “bruit“ avec six cordes?) ^_^

BREF....En tous cas, même si je suis loin d’être une lumière...Je me débrouille quand même...


yorel

le 26/08/2013 à 8:34

Merci à tous les deux pour vos messages ! C’est encourageant, et motivant.
Il y a un conservatoire dans ma ville, susceptible de me prendre en formation musicale. Il y a aussi quelques assos qui donnent des cours, mais je n’ai pas encore toutes les infos.
Je me renseigne et vous tiens au courant. :)


Zak.G

le 27/08/2013 à 14:23

Très bien ^^


blopblop

le 29/08/2013 à 18:06

Une touche de musique en plus :

si vous avez une mediathèque dans votre ville ( où dans une ville proche) l’accés sans restriction aux compositeurs et à leurs oeuvres donnent des ailes à la vie !

Sans connaissance de la Musique, seule la sensibilité et l’imagination peuvent suffirent à grandir de l’âme...

Aprés avoir collectionner des vinyls, cds et autres DVDs,( durant des dizaines d’années) participer à une chorale a été un choc “thermique“ et spirituel - d’aucuns dirons que çà se “voit“ vraiment -
Sans aller jusqu’à le souhaiter à tous, il est vrai qu’une pratique musicale, même amateur, ouvre des perspectives et des sensations nouvelles .

Anonyme
le 02/09/2013 à 14:18

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

Les castagnettes ont un sexe : il y a les femelles (hembra) plus aiguës, et les mâles (macho) plus graves. (écouter)

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.