« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | guitariste | Cours de chant moderne | Sortie du premier single de Bertille des Fontaines
Inscription Mot de passe oublié

Quel est le petit nom de ce morceau ?

« Quel est le petit nom de ce morceau ? »

Lien S’il vous plaît

Anonyme
le 07/04/2017 à 21:06

Le morceau joué au piano ou au pipeau ?
--> [ ]


Symphozik

le 08/04/2017 à 11:14

J’hésite entre “zizinette“, “eau tiède“ ou “un cœur gros comme ça“.

Anonyme
le 08/04/2017 à 11:36

Ce morceau est une lointaine déformation de “nous n’irons plus au bois“, chanson populaire bien connue dont le prolifique auteur est monsieur “Anonyme“... ce qu’aurait dû rester le monsieur qui nous assène ce discours creux.

Anonyme
le 08/04/2017 à 11:44

’Et j’entends siffler le train’ de Richard Anthony

Anonyme
le 08/04/2017 à 11:47

Quel est le petit nom de ce morceau ? Moi je pencherais plutôt pour un extrait de la 10e symphonie de Beethoven, seul compositeur digne d’accompagner le noble discours de ce Monsieur...


azerty

le 09/04/2017 à 10:43

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

Domenico Scarlatti est un claveciniste virtuose : à Rome, pendant une joute musicale, il sera jugé supérieur à Georg Friedrich Haendel dans cet instrument, tandis que Haendel égalisera à l’orgue. Les relations entre les deux musiciens restèrent au beau fixe.

Nouveautés sur Symphozik

18/09 : Petit interlude pour ceux qui se demandent comment se passe le déménagement d’un piano.

11/09 : Biographies de Tristan Murail et de Gérard Grisey, du courant spectral.

13/08 : Dossier sur l’école franco-flamande et biographies liées : Gilles Binchois, Johannes Ockeghem et Jacob Obrecht.