« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | guitariste pour groupe chants de marins | Assisi Suono Sacro et le Peregrinandi Trio à Paris | CHERCHE CHANTEUSE
Inscription Mot de passe oublié

Francesco Cavalli : biographie


  • Nom Cavalli Prénom Francesco Nation Italie
  • Naissance 14/02/1602, à Crema (Italie) Mort 14/01/1676, à Venise (Italie) Époque musicale Baroque

Né le 14 février 1602 à Crema, en Lombardie (Italie), Pier Franscesco Caletti (plus tard Cavalli) est le fils de l’organiste et maître de chapelle de la cathédrale locale. Accompagné et sponsorisé par le riche vénitien Frederico Cavalli, le jeune Caletti part dans la ville des doges pour suivre une formation musicale sérieuse.

Toujours grâce à son protecteur, il peut entrer à Saint-Marc comme chanteur, sous la direction de Claudio Monterverdi (auquel il succédera en 1640). Il y restera dix ans. Reconnaissant envers F. Cavalli, il adoptera rapidement son nom. À partir de 1620, il est l’un des organistes de Saint-Paul et de Saint-Jean et commence à composer vers 1625 (date de ses premières pièces connues). En 1630, il se marie avec Maria Sozomeno, d’une famille très aisée, qui lui assure entre autres une vie aisée et une assurance économique d’une importance...capitale (d’après un calembour original de Dominique Magnier). En 1660, son opéra Serse est interprété à Paris, dans le cadre de la Paix des Pyrénées. Deux ans plus tard, ce sera au tour de Ercole amante, commandé par le cardinal Mazarin pour le mariage de Louis XIV.

Mort à Venise (comme le film...) le 14 janvier 1676, le répertoire de Cavalli a été de son temps très apprécié (considéré également par Pierre Bonnet en 1715 comme “le plus grand compositeur que l’Italie ait produit“), mais il se fait très discret de nos jours.

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

L’idée de son “Pelléas et Mélisande” a été donnée à Achille Claude Debussy par Erik Satie (plus d’infos dans la biographie de ce dernier).

Nouveautés sur Symphozik

20/11 : On a fait le plein de nouvelles dictées musicales pour tous niveaux. Profitez-en !

18/11 : Nouveau dossier : musique et psychanalyse.

05/11 : 20 questions sur l’oreille absolue, accompagnées de deux Q.C.M.