« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Friedrich Wilhelm Rust : biographie


  • Nom Rust Prénom Friedrich Wilhelm Nation Allemagne
  • Naissance 06/07/1739, à Worlitz (Allemagne) Mort 28/02/1796, à Dessau (Allemagne) Époque musicale Classique

Né à Worlitz (Allemagne de l’est) le 6 juillet 1739, Friedrich Wilhelm Rust étudie au collège luthérien jusqu’en 1758 et suit une formation de droit à Halle. Il y reçoit aussi des cours d’orgue et de composition avec Wilhelm Friedemann Bach. À partir de 1762, Rust prend des cours avec Karl Hoeckh à Zerbst ainsi qu’avec Carl Philipp Emanuel Bach (fils de Johann Sebastian Bach) et Franz Benda à Berlin.

En 1767, il accompagne le prince L.F. Franz au cours d’un voyage en Italie, où il se perfectionne chez G. Tartini et Gaetano Pugnani. En 1775, Rust succède à J.F. Fasch, chef de la musique de la cour et du théâtre à Desseau. Goethe, qui le recontre en 1776, est très impressionné. Rust meurt le 28 février 1796 à Dessau.

Ressources liées pour Friedrich Wilhelm Rust

Commentaires des internautes

Anonyme, le 28/02/2012 à 14h04
Sur Wikipedia, on dit qu’il serait mort un ... 8 mars...... Qui a raison?
Je commence à me demander si je peux me fier à votre site pour les dates....

Symphozik, le 28/02/2012 à 14h24
Moi sur Wikipedia je lis bien 28/2 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Friedrich_Rust
[Bon en même temps je crois que c’est moi qui ait créé l’article :D]
D’autres sources (http://www.bach-cantatas.com/Lib/Rust-Friedrich-Wilhelm.htm) indiquent effectivement le 8 mars.
À trancher, mais pour une fois on n’y est pour rien :)

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Au plus profond de notre cerveau, nous possédons, comme tous les animaux, une “oreille de vigilance”. Elle commande un réflexe de fuite après l’audition d’un son inconnu annonciateur d’une menace. Et voilà pourquoi tant de gens prennent leurs jambes à leur cou quand ils entendent de la musique contemporaine, par définition pleine de “sons inconnus, voire inquiétants”.

Nouveautés sur Symphozik

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.

20/11 : On a fait le plein de nouvelles dictées musicales pour tous niveaux. Profitez-en !