« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | Prix International Pro Musicis 26 octobre 2017 | Palmarès 2017: Concours International de Piano IDF | 25e édition du Festival des Forêts
Inscription Mot de passe oublié

Requiems en miroir: Haydn et Mozart, 24 et 25 mars 2017, Paris

Voir toutes les annonces - Poster une petite annonce

Petite annonce musicale #102

f PartagerRequiems en miroir: Haydn et Mozart, 24 et 25 mars 2017, Paris le 28/02/2017 à 18:06:21 par poincelet

Affiche Requiems en Miroir: Haydn et Mozart 2017

 

Le Chœur du Marais, l’Ensemble Claudio Monteverdi et l’ensemble instrumental Opalescences sous les directions d’Yves Müller et de Christophe Graperron sont en concerts en l’église Saint-Germain-l’Auxerrois (Paris 1), à 20h30 les 24 et 25 mars 2017.

. Johann Michael Haydn: Requiem – Missa pro Defunctis (direction Yves Müller).

. Wolfgang Amadeus Mozart, Requiem (extraits) (direction Christophe Grapperon) ainsi que deux Motets,Alma Dei Creatoris KV 277 et Sancta Maria Mater Dei KV 273 Alma Dei Creatoris (direction Yves Müller). 

Solistes: Anne-Marie Jacquin (soprano), Gabrielle Charles (alto),  Olivier Dumait (ténor) et Christophe Grapperon (basse). 

Le Chœur du Marais et l’Ensemble Claudio Monteverdi avec l’ensemble instrumental Opalescences proposent de mettre « en miroir » deux Requiems, ceux de Haydn et Mozart, figures majeures du classicisme. Cette mise en abîme devrait permettre au public d’entendre, par eux-mêmes, les éventuelles similitudes entre ces deux compositions.

Johann Michael Haydn (1737-1806), frère cadet de Joseph, compose ce Requiem pour la mort du comte archevêque Sigismund von Schrattenbach à Salzburg en décembre 1771. Léopold Mozart et son fils assisteront aux trois premières représentations de cette création en janvier 1772. Admirateur des frères Haydn auxquels il était très lié, Mozart a beaucoup étudié leurs compositions. Gageons que le jeune Wolfgang Amadeus en était encore imprégné lorsque, vingt ans plus tard, il composa son propre Requiem, ultime chef d’œuvre du compositeur autrichien. 

Dates : Vendredi 24 mars et samedi 25 mars 2017 à 20h30.

Lieu : Eglise Saint-Germain-l’Auxerrois, 2 place du Louvre, 75001 Paris (Métros : Louvre-Rivoli ou Pont-Neuf)

Tarif : 15€ prévente (jusqu’au 19 mars), chômeurs et étudiants, 18€ (A partir du 20 mars), gratuit moins de 12 ans. Billetterie : https://www.weezevent.com/requiems-en-miroir

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Mamoru Samuragochi s’est fait passer pendant environ 20 ans pour un compositeur sourd, surnommée le "Beethoven japonais". Il s’agissait en fait d’une escroquerie, révélée en février 2014 : il n’était ni l’un ni l’autre, le véritable auteur de "ses" œuvres étant un modeste professeur de musique, Takashi Niigaki.

Nouveautés sur Symphozik

11/06 : Biographies de Reynaldo Hahn et d’Ernest Bloch et nouveau dossier : Marcel Proust et la musique.

30/05 : Biographies d’Elliott Carter, Leonard Bernstein et Walter Piston.

15/05 : Découvrez quel héros d’opéra vous êtes ainsi qu’un nouveau dossier sur la musique indienne.