« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

ROCHEFORT (17300) - 4ème Edition STAGE INTENSIF DE CHANT PHYSIOLOGIQUE du 27 AU 31 JUILLET 2015

Voir toutes les annonces - Poster une petite annonce

Petite annonce musicale #61

f PartagerROCHEFORT (17300) - 4ème Edition STAGE INTENSIF DE CHANT PHYSIOLOGIQUE du 27 AU 31 JUILLET 2015 le 31/05/2015 à 10:10:52 par GJGK

Avec le soutien de la commune, à l’Auditorium du Conservatoire de Musique et de DanseROCHEFORT 17300

Débutant à professionnel   Toutes voix TOUS STYLES (lyrique, variétés...)

Soliste, Choriste (seul ou en groupe), Chef de chœur, Professeur de chant, auteur interprète, comédien chanteur, professions se rapportant avec la voix ....

Nombreuses formules au choix   PRISE EN CHARGE DE LA FORMATION    
PRE INSCRIPTION AVANT 31 MAI 2015 : Réduction de 20% sur frais pédagogiques pour stage complet

TOUS RENSEIGNEMENTS SUR SITE :   Pour accéder aux fiches, cliquer sur les liens organisation générale, journalière, déroulement du stage, hébergement, Tarifs, conditions, Bulletin d’inscription...  

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

En 1874, Piotr Ilitch Tchaïkovski dédicace son concerto pour piano à Nicolas Rubinstein qui (par jalousie ?) déclare l’œuvre “si mauvaise qu’elle lui donne la nausée“ ! Blessé, le compositeur supprime la dédicace. Hans Guido von Bülow ayant ensuite fait de l’œuvre un triomphe, Rubinstein présentera ses excuses et en fera un de ses morceaux de concert favori.

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.