« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Q.C.M. musical - La vie de Mahler (difficile)

Contenu lié : Plus de Q.C.M. - Gustav Mahler (biographie) - Mahler - Trois interprétations de la dixième symphonie - Mahler - Spiritualité mahlerienne - Mahler - Continuité et évolution, le sens musical - Mahler - Neuvième Symphonie - Mahler - Commentaires biographiques - Mahler et Bruno Walter - Mahler - Quatrième Symphonie - Mahler - Quatrième mouvement de la septième symphonie - Q.C.M. : La vie de Mahler (facile) - Q.C.M. : L’œuvre de Gustav Mahler

1) En quelle année Mahler achève-t-il ses études musicales ?

2) Dans quelle ville exerce-t-il à partir de janvier 1883 ?

3) De qui Mahler souhaite-t-il, sans succès, devenir l’élève, en 1884 ?

4) À son arrivée à Budapest, comment Mahler fait-il, dans un premier temps, taire les critiques que formulent à son encontre les nationalistes hongrois ?

5) Quel événement précipite-t-il son départ de Budapest ?

6) Quel musicien qualifiera Mahler de “Pygmalion de l’opéra de Hambourg” ?

7) Quelle œuvre Mahler choisit-il pour sa première représentation en tant que chef d’orchestre à Vienne ?

8) Quelle période de l’année Mahler consacre-t-il traditionnellement à son activité de compositeur ?

9) Par quelle œuvre débute-t-il à New-York ?

10) Qui rencontre-t-il à Leyde (Pays-Bas) pour une conversation de quelques heures ?

Commentaires des internautes

Anonyme, le 20/06/2014 à 22h10
j’aime bien votre Q .C .M . MUSICAL cela permet de controler sa mémoire j’ai également bien apprécier votre exposer sur GUSTAV MALHER
MERCI BRUNO

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

En 1874, Piotr Ilitch Tchaïkovski dédicace son concerto pour piano à Nicolas Rubinstein qui (par jalousie ?) déclare l’œuvre “si mauvaise qu’elle lui donne la nausée“ ! Blessé, le compositeur supprime la dédicace. Hans Guido von Bülow ayant ensuite fait de l’œuvre un triomphe, Rubinstein présentera ses excuses et en fera un de ses morceaux de concert favori.

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.