« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Theobald Boehm : biographie

« L’inventeur de la flûte traversière moderne »


  • Nom Boehm Prénom Theobald Nation Allemagne
  • Naissance 09/04/1794, à Munich (Allemagne) Mort 25/11/1881, même ville Époque musicale Pré-romantique

Theobald Boehm naît le 9 avril 1794 à Munich (Allemagne) et meurt dans la même ville le 25 novembre 1881, à 87 ans. Il est un flûtiste renommé et il composera de nombreuses pièces de virtuosité pour promouvoir son instrument. C’est aussi un érudit : toutes ses recherches l’ont conduit à lire de nombreux ouvrages, en particulier des traités d’acoustique. Il possède également des compétences techniques très poussées grâce à son père qui était orfèvre.

Entre 1821 et 1831 il donne des concerts dans toute l’Europe mais il n’est pas vraiment satisfait des instruments sur lesquels il joue, pourtant fabriqués dans son propre atelier munichois. Durant l’un de ses voyages à Londres, il est frappé par la puissance du jeu du flûtiste Charles Nicholson. C’est ce qui l’incite à chercher un nouveau système de clés qui permettraient de produire un son aussi puissant que les flûtes anglaises à très grands trous de l’époque, tout en améliorant la justesse, problème récurrent de l’instrument. L’invention de la flûte traversière moderne est aujourd’hui son principal titre de gloire (lire notre dossier sur Boehm et la flûte).

Écouter quelques œuvres

Ressources liées pour Theobald Boehm

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

On sait par une lettre d’Édouard Lalo écrite en 1880 qu’un groupe « opposé aux tendances académiques » s’offraient de temps à autre un « dîner des pris de rhum » … ses membres (Chabrier, Messager, Fauré, Duparc et Vincent d’Indy) étaient tous des recalés du fameux Prix de Rome !

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.