« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | guitariste pour groupe chants de marins | Assisi Suono Sacro et le Peregrinandi Trio à Paris | CHERCHE CHANTEUSE
Inscription Mot de passe oublié

Traduction Gute Nacht Schubert

Jean-Baptiste, le 06/09/2010

Version originale et traduction du poème de Wilhelm Müller, repris dans le premier lied du Voyage d’hiver (Winterreise) de Schubert, Gute Nacht. Traduction réalisée par Pierre Mathé. Toute reproduction est interdite sans son accord. Consultez le site d’Emily Ezust pour plus d’informations.

Fremd bin ich eingezogen,
Fremd zieh’ ich wieder aus.
Der Mai war mir gewogen
Mit manchem Blumenstrauß.
Das Mädchen sprach von Liebe,
Die Mutter gar von Eh’, -
Nun ist die Welt so trübe,
Der Weg gehüllt in Schnee.

Ich kann zu meiner Reisen
Nicht wählen mit der Zeit,
Muß selbst den Weg mir weisen
In dieser Dunkelheit.
Es zieht ein Mondenschatten
Als mein Gefährte mit,
Und auf den weißen Matten
Such’ ich des Wildes Tritt.

Was soll ich länger weilen,
Daß man mich trieb hinaus?
Laß irre Hunde heulen
Vor ihres Herren Haus;
Die Liebe liebt das Wandern -
Gott hat sie so gemacht -
Von einem zu dem andern.
Fein Liebchen, gute Nacht!

Will dich im Traum nicht stören,
Wär schad’ um deine Ruh’,
Sollst meinen Tritt nicht hören -
Sacht, sacht die Türe zu!
Ich schreibe nur im Gehen*
An’s Tor noch gute Nacht,
Damit du mögest sehen,
An dich hab’ ich gedacht.
Étranger je suis arrivé,
Étranger je repars.
Le mois de mai
M’avait bercé de maints bouquets de fleurs.
La jeune fille parlait d’amour,
La mère même de mariage,
Aujourd’hui le monde est si gris,
Le chemin recouvert de neige.

De mon départ en voyage
Je ne peux choisir le moment,
Je dois moi-même trouver le chemin
En cette obscurité.
Une ombre lunaire me suit
Comme mon compagnon,
Et sur le blanc manteau
Je cherche les traces d’animaux.

Pourquoi devrais-je attendre encore
Que l’on me mette dehors ?
Laissez les chiens fous hurler
Devant la maison de leurs maîtres;
L’amour aime à cheminer -
Dieu l’a ainsi fait -
De l’un à l’autre.
Douce bien-aimée, bonne nuit !

En tes rêves je ne te dérangerai point,
Ce serait dommage, en ton repos,
Tu ne devrais pas entendre mes pas,
Doucement, doucement, les portes sont fermées!
En passant, j’écris seulement*
Bonne nuit sur le portail,
Pour que tu puisses voir,
Que j’ai pensé à toi.

* Schubert a modifié ce vers dans son lied, il faut alors traduire "je t’écris" au lieu de "j’écris seulement".

Ressources liées

Commentaires des internautes

Anonyme, le 19/11/2010 à 18h45
MERCI VRAIMENT ! Je passe le Bac Musique cette année et je commencais à m’inquiéter puisque je ne peux avoir de cours car n’ayant pas de prof dans mon lycée ! Ce site est génial !! Merci encore !!!

Anonyme, le 02/05/2011 à 14h30
C’est bien, en effet, sauf un contresens dans le vers "Die Mutter gar von Eh’" qui ne signifie pas que la mère ne parlait "guère" de mariage. Au contraire: "La jeune fille parlait d’amour / La mère, elle, de mariage".

Anonyme, le 06/04/2016 à 11h18
gar = sogar (adverbe) = “même”: bien traduit donc ici.
Der Mai war mir gewogen = “le mai me fit bel accueil“ (gewogen = “bien disposé” ; voir l’expression: Bleib mir gewogen!)
Auf den weißen Matten = “sur les blanches prairies”
die Türe : ici, un singulier, variante allemande du sud de die Tür (pluriel: die Türen)
Bonne traduction bien sûr; mais le germaniste que je suis ne peux s’empêcher de chercher la petite bête: déformation professionnelle...
Le plus beau, l’essentiel, reste évidemment la musique éternelle de Schubert qui nous unit par-dessus toutes les frontières de langue(s) et de pays.

Anonyme, le 30/04/2017 à 10h58
Je suis en train d’apprendre à chanter ce magnifique poème : cette traduction m’est très utile. Merci !
C’est la meilleure que j’ai trouvée !..

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Le nettoyage de votre instrument à vent n’est pas facultatif : outre les aspects esthétique et sonore, c’est la santé de l’instrumentiste qui est en jeu ! Plus d’infos : Allo Docteurs

Nouveautés sur Symphozik

20/11 : On a fait le plein de nouvelles dictées musicales pour tous niveaux. Profitez-en !

18/11 : Nouveau dossier : musique et psychanalyse.

05/11 : 20 questions sur l’oreille absolue, accompagnées de deux Q.C.M.