« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Vidéo : Ravel, par Ravel

Vidéo du 07/12/2014 (retour à la liste des vidéos - vidéos insolites)

Pavane pour une infante défunte, de et par Ravel.

Votre avis sur cette vidéo ?

(impressions sur la vidéo, indépendamment de la musique)

7/10 (5 votes)

Maurice Ravel a interprété sa composition sur un piano enregistreur le 30 juin 1922 à Londres. Il ne s’agit donc pas d’un enregistrement audio mais d’un système mécanique à carte perforée enregistrant la note jouée, ainsi que l’intensité de la frappe et les pédales employées, respectant ainsi toute la personnalité du pianiste. Le rouleau ainsi obtenu peut ensuite être joué par n’importe quel piano équipé de la bonne technologie, d’où la qualité audio bien supérieure à ce qu’on aurait obtenu avec un enregistrement d’époque !

Suggéré par Martha

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Même élu membre de l’Académie des Beaux Arts, il arrivait à Camille Saint-Saëns de se déguiser en Marguerite et de chanter le vol des bijoux en voix de fausset.

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.