« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Vidéo : Le Mandarin merveilleux

Vidéo du 15/5/2015 (retour à la liste des vidéos - vidéos insolites)

Le Mandarin merveilleux de Bartók

Votre avis sur cette vidéo ?

(impressions sur la vidéo, indépendamment de la musique)

7.33/10 (3 votes)

Commentaires des internautes

azerty, le 15/05/2015 à 11h01
désolé, ça marche pas.... écran noir.

Symphozik, le 15/05/2015 à 16h40
Corrigé, merci !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Adriano Banchieri est le premier compositeur à chiffrer la basse continue sur les partitions (1595), à utiliser les nuances forte et piano (1613), et à utiliser la barre de mesure moderne.

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.