« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Des places d’opéra à 1 euro

« Des places d’opéra à 1 euro »

Ça cache quelque chose, me direz-vous ?
Hé bien OK, je crache le morceau : ça se passe à l’opéra de Damas, en Syrie (pays au demeurant charmant, paraît-il). L’opéra n’a jamais fermé mais reprend une activité plus régulière, et pour attirer le chaland, propose des prix extrêmement attractifs. De quoi rentabiliser le coût du trajet (ou presque).
Par contre, avec votre séjour en Syrie, vous entendrez sûrement une autre musique de la part de la police française à votre retour au pays…

Plus d’infos (mais moins de blagues) sur cet article du quotidien libanais l’Orient le Jour :
Lien">L’opéra de Damas


Symphozik

le 14/01/2015 à 11:46

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

On sait par une lettre d’Édouard Lalo écrite en 1880 qu’un groupe « opposé aux tendances académiques » s’offraient de temps à autre un « dîner des pris de rhum » … ses membres (Chabrier, Messager, Fauré, Duparc et Vincent d’Indy) étaient tous des recalés du fameux Prix de Rome !

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.