Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

Forum musical - Échanges divers (ex derniers commentaires)

Référendum ADP
Nouvelle conversation

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

Par Jihel, le 26/07/2019 à 13:07

Pour C.J. qui me prend pour un poète. Pauvre de moi ! Battement. Lent. La vie, l’indéfinissable vie, s’écoule doucement, comme des larmes de tendresse et de compassion, sans effort, en silence. . Vous respirez au même rythme. Si vous l’écoutez et la regardez, des reflets s’en échappent dans lesquels vous vous reconnaissez. C’était. C’est. Vous. Vous ne sauriez vous distinguer de ces battements de la vie, calmes, caressants. Vous n’êtes ni dehors, ni en vous. Vous êtes porté par tout ce que vous aviez oublié : par le fond insondable, sensible, brûlant, palpitant de vous avec ses frémissements, ses éclosions dans la transparence,. youtu.be/xdLTZ72_i6A?t=945

Par Anonyme, le 26/07/2019 à 22:32

mon Dieu que c’est joliment écrit!pas encore envie de me coucher,je vais lire un peu, je ne suis pas loin de terminer La Confession d’un enfant du Siècle de Musset;le grand, le sensible,le divin poète,le fou d’amour!J’adore.Douce nuit à vous.....

Par Anonyme, le 27/07/2019 à 11:20

Le jour ou la pluie viendra nous serons toi et moi,les plus riches du monde!

Par Anonyme, le 27/07/2019 à 20:54

Elle est enfin là ,cette pluie que nous attendions depuis si longtemps,surtout nos pauvres jardins qui souffrent autant que nous et même plus.Je suis désolée pour notre chère Daniela,elle a certainement rechuté,elle qui se croyait en rémission.Je l’embrasse très fort et lui souhaite bonne chance même si elle ne correspondra pas sur le site,je la comprends.On vous aime!Coquelicot.

Par Jihel, le 28/07/2019 à 19:34

Je regrette beaucoup que Mozart ait perdu son temps à écrire des opéras, forcément influencés par l’époque, forcément datés, au lieu de se consacrer à la musique pure. (je me pose de sérieuses questions sur le forcing que l’on fait pour l’opéra...est-ce politique ?) C’est psychologique certainement, il adorait la voix humaine ses oeuves musicales peuvent être mieux comprises de cette façon. Mais attention. La voix, notamment féminine, et qui chante, a un pouvoir de séduction qui n’a pas grand-chose à voir avec la musique. Il faudrait pouvoir distinguer les deux. Ensuite, les paroles, ...! Elles suffisent pour jeter le trouble, pour plonger l’auditeur dans un monde autre que la musique. Enfin, ça va ensemble, l’émotion et les sentiments qui émanent d’une voix ne sont pas ceux qui émanent de la musique. Bref, Chopin qui aimait beaucoup Mozart et qui, d’après ce que je viens de lire, demanda à ses amis qu’on le joua à sa mort, était assez critique sur les opéras de Mozart.

Par Jihel, le 28/07/2019 à 19:47

Le duo, l’union parfaite. Imaginez. Une scène. Deux personnages. La piano chante à peine, inspiré par ses paroles. Le violon chante vraiment, inspiré par ses sentiments. Que voulez-vous de plus ? youtu.be/zM6p0I2KTdU?t=456

Par Anonyme, le 28/07/2019 à 20:22

C’est comme Beethoven,j’ai toujours pensé qu’il n’était pas fait pour l’opéra(c’est pourquoi il n’en a peut-être écrit qu’un,à mon avis ,il n’était pas fait pour cela; ce sont les concertos et les symphonies qui étaient sa “marque de fabrique“.Coquelicot.

Par Anonyme, le 29/07/2019 à 9:32

Je ne suis pas trop d’accord Jihel avec ce que vous dites sur les voix;ne sont-elles pas reconnues comme les premiers instruments,la première des musiques?Certes ,il y a des voix qui sont insupportables à écouter(je ne veux pas“balancer“,d’ailleurs cela n’engage que moi,affaire de goût,mais lorsque j’entends chanter par exemple Casta Diva interprété par Anna Netrebko,je fonds,alors que sur le même chant,la Callas non merci!On en revient toujours à la même chose:les goûts et les couleurs etc....et chez les hommes,idem.Je crois vous avoir parlé de mon ténor préféré Fritz Wunderlich dont la voix me trouble profondément,(E Lucevan Le Stelle)de Puccini,une merveille!Mais bon,à chacun ses “trouble coeurs“comme je les nomment.Coquelicot.Il y a aussi des “trouble coeurs“ qui écrivent ,n’est-ce pas?

Par Anonyme, le 29/07/2019 à 11:13

Merci pour le lien;c’est une très belle sonate,agréable à écouter je trouve le mariage parfait entre les deux instrumentsM-J Coquelicot.

Par Anonyme, le 29/07/2019 à 13:59

Mozart a perdu son temps?jamais de la vie, opéras,concertos,tout est à prendre chez lui,allons jihel! Marcel

Par Jihel, le 29/07/2019 à 20:06

Petite pensée pour Daniela.Je lui envoie un des morceaux que j’aime le plus, et les images qui l’accompagnent soit m’évoquent l’Italie, soit m’évoque des sentiments tendres. Oui, j’ai choisi une interprétation du concerto 2 de Chopin qui peut rebuter. Aimi (13-14 ans, au sommet de son génie propre) joue sur un piano du XVIIIe ou XIXe siècle apparemment. Parfois, on dirait qu’elle tape sur des petites planchettes de bois.Cela paraît sec, aride. Mais justement, c’est comme si on était dans un endroit désertique, assis sur des roches rugueuses, sous un ciel un peu pesant. Un moment éprouvant. De là, la musique s’envole, et ce qu’il faut bien entendre, c’est le mouvement. Le mouvement, c’est la vie. Il est partout. Ici, c’est parfait. Un modèle. j’adore Davidovich, les valses, les préludes, les ballades, personne ne l’égale. mais le concerto 2, ce n’est pas ça. Il y a tant d’amour dans ce morceau et l’adagio qui suit. Et tant d’assurance au fond. youtu.be/xZXnTdIPHI8?t=648

Par Anonyme, le 29/07/2019 à 22:14

Dommage quelle n’entende ni ne vois ce joli lien,elle aurait sans doute apprécié.C’est très très beau,je comprends très bien qu’elle n’ait pas envie de communiquer,j’ai une amie dans le même cas,elle ne m’écrit plus depuis 2 mois.Que dire,que faire dans un moment pareil?Elle reste dans sa“bulle“,je t’embrasse Chère Liliane!Merci Jihel pour le lien, pour votre tendresse et votre compréhension. Coquelicot.

Par Anonyme, le 01/08/2019 à 9:13

Dans quelques jours,mon anniversaire.Soirée familiale et amicale avec blind-test sur le classique en fin de repas,ça va être très drôle entre un beau-frère très connaisseur ,d’autres un peu moins mélomanes et pour finir des amis non amateurs de classique;je sens que l’on va rire beaucoup!Récompense pour le gagnant:2parts de gâteau en plus.Bonne journée!Coquelicot.

Par Anonyme, le 01/08/2019 à 15:55

très beau lien.Marcel.

Par Anonyme, le 01/08/2019 à 19:55

Coucou!Jihel en vacances?

Par Jihel, le 01/08/2019 à 22:11

C’est super votre blind-test.pour jouer, j’envie votre milieu où vous pouvez faire de telles choses. Cherche des pianistes qui savent mettre de l’intensité dans leur interprétation. Par intensité, j’entends quelque chose comme un fort engagement, une forte motivation, et qui se ressente évidemment. Un peu comme Malofeev à la fin du concerto 3 de Rachmaninov. Si vous avez des idées. Merci. Je suis toujours en vacances;....quand il s’agit de musique. (le dernier article de mon blog s’appelle : harcèlement moral...où il est indiqué qu’avec la musique, on y échappe.) Tiens, ce serait sympa d’imaginer une note ou un accord pour illustrer un baiser. On le ou la joue,et il faut faire la bise qui correspond. Je suis fou ! .Ou libertin. Mozart aurait aimé ça sans doute. .

Par Anonyme, le 02/08/2019 à 9:17

Question indiscrète Jihel:êtes-vous professeur de piano?Je pense que oui,mais si cela vous embête,ne répondez pas.Je pense aussi que vous êtes fou;fou de la vie qui nous offre tant de belles choses à voir et à entendre,fou de musique classique,de musique tout court,fou de poésie,de Aimi Kobayashi et qui sait,d’un être qui vous est très cher?Ne vous en faites pas;je suis aussi folle que vous êtes fou,pour mon compagnon de route,je suis folle d’écouter la 9eme à fond,folle de lire et relire George Sand et de vouloir retourner à Nohant,folle du grand portait de mon Beethoven chéri accroché dans le salon et bien sûr de la nature qui nous offre toutes ses beautés et ses bienfaits et je n’oublie pas mes chers enfants que j’ai eu la chance de mettre au monde,car la réside le plus grand mystère ,pouvoir transmettre la vie et je suis triste pour celles qui le voudraient et ne le peuvent pas.Je vais écouter maintenant Malofeev et la fin du concerto de Rachmaninov.Quant à associer une note à un baiser,comme je suis gourmande,il me faudrait toute la portée(il y tant de façons d’embrasser et différents endroits aussi)ne souriez pas,je vous ai dit que j’étais folle!C’est vrai,Wolfgang aurait aimé!M-J Coquelicot.

Par Anonyme, le 02/08/2019 à 20:00

suite;libertin?je n’ose le croire!je préfère encore la folie!Coquelicot rouge amarante!

Par Anonyme, le 06/08/2019 à 9:52

Une belle nuit douce,tiède sans un brin de vent,un merveilleux silence;minuit sonne à l’horloge de l’église,et moi assise sur la terrasse,fenêtres ouvertes en écoutant Nat King Cole chanter sur mon C D préféré:Nature Boy,Darling je vous aime beaucoup,Rambling Rose,Unforgettable,L O V E etc...,je suis tellement à l’aise,tellement envie que la nuit ne finisse pas! Soirée magique et envoûtante...M-J Coquelicot;

Par Jihel, le 06/08/2019 à 12:52

Symphozik doit être mort de rire pour que vous imaginiez que je suis prof de piano. (mais j’ai bien dit à plusieurs reprises, que je n’étais QUE mélomane) Non, si je suis fou, c’est d’être encore un enfant passionné par tout, quoique certaines passions retombent vite; Pas la musique bien sûr. Et surtout passionné pour marcher en dehors des clous. Obéir, me conformer, me soumettre..des clous :! Les gens raisonnables, Juliette, regretteront à la fin de leur vie de ne pas avoir été un peu fous. Donc je vous approuve à 100% . Y a pas de honte à avoir d’être ce que l’on est. Baiser-note...c’est pour emm aussi les intellos qui voudraient que la musique n’ait rien de sensuel. Ouaah ! Ils sont bizarres. Libertin...au XVIIIe siècle, cela voulait dire quelque chose comme licencieux. Libertin au XVI XVIIe siècles, c’étaient ceux qui n’aimaient pas la contrainte et voulaient vivre comme il leur plaisait; Le mot reste, mais le sens change.(c’est comme cynique) A propos d’Aimi : on devrait, je pense, si les petits cochons ne la mangent pas, si le système ne la détruit pas, si la vie ne la casse pas, si les autres l’aiment comme il faut, entendre sérieusement parler de Eun Seo Yoo ...encore une Coréenne du Sud. Faut croire que c’est génétique.

Par Jihel, le 06/08/2019 à 13:02

Ah oui, un lien au moins pour Eun : www.youtube.com/watch?v=9r58Oh7Qwyc

Par Anonyme, le 06/08/2019 à 15:17

Mendelssohn?génial,bravo!Merci.Ne seriez-vous pas du signe du verseau par hasard Jihel;le signe anticonformiste par excellence parmi les12!Il faut en effet des passions dans la vie,si non,qu’elle tristesse,pourtant petite fille,mes parents me voulaient selon leur conformité et je leur ai obéi ,ils ont fait de leur mieux pour nous élever,nous ne manquions de rien financièrement mais comme j’étais hyper sensible déja à cet âge,on m’interdisait de pleurer lorsque j’étais émue et un jour,je suis rentrée de l’officine; j’avais 19 ans et on ma annoncé la mort de mon chien comme ça,sans ménagement,tué d’une balle par le meilleur ami de mon frère qui était chasseur,alors que cette pauvre bête n’était que mal-voyante.Et à partir de ce moment là,j’ai changé beaucoup mais suis restée la sensible femme et plus personne au monde ne me retiendra de faire ce dont j’ai envie.Bien à vous Marie- Juliette Coquelicot.

Par Anonyme, le 07/08/2019 à 9:34

Je pense que les plus doués des musiciens au monde sont surtout ceux d’extrême-orient;il y a bien sûr les européens,mais je trouve qu’ils sont moins doués à part quelques uns qui sortent du lot.Je ne veux pas les citer(cela ne regarde que moi)et d’autres personnes ne seraient peut-être pas d’accord avec moi. Marcel

Par Anonyme, le 07/08/2019 à 11:04

Merci de me comprendre Jihel.Mes pensées volent vers Daniela en espérant qu’elle se porte mieux et qu’elle ne baisse surtout pas les bras.M-Juliette Coquelicot.

Par Jihel, le 07/08/2019 à 19:53

Verseau, mon fils aîné, oui, (un génie dans son genre capable de marier les opposés) moi taureau, mais je ne crois pas à cela. Les enfants sont, pendant un certain temps, un miracle et une anomalie. Je n’en dirai pas plus; Quand je vois comment évolue la Chine, je suis très peu tenté. Mais je connais peu la culture et la sociologie du Japon, de la Corée du Sud, du Vietnam, de Taïwan, de Singapour..;Je constate simplement que des merveilles en sortent. Je ne comprends pas. ce n’est pas leur culture. Et les clés du temple sont détenus par d’autres qu’eux. Ils n’ont presque aucune chance de devenir célèbres. J’en connais beaucoup qui ne perceront jamais malgré leur talent. C’est de la politique je présume. Comme je l’ai indiqué, je n’aime pas les interprétations de chats crevés. (conserve, recuit, et facture pure) L’intensité, est un critère important. Pourquoi avoir l’air de chercher quelque chose au fond d’un tiroir comme Zimerman si c’est pour livrer un produit qu’on connaît par coeur. L’intensité, on peut la perdre avec l’âge, hélas ! J’ai assisté, au premier rang, à un concert de Brel. je peux vous dire que l’intensité était là, quoique Brel n’était pas un super chanteur musicalement parlant. Un concert n’est pas un concert-vatoire. Allez, je suis dedans, prolongeons l’extase. Une courte extase hélas. www.youtube.com/watch?v=jNq-Eo_0PSQ :

Par Anonyme, le 08/08/2019 à 10:19

Merci pour le lien mais je ne connais pas du tout .Pour en revenir au blind-test ce fut une soirée folle;entre le frère et le beau- frère qui ont bien sûr tout su,d’autres qui ont deviné quelques oeuvres,d’autres qui n’ont pas su faire la différence entre Mozart et Beethoven,les femmes qui ne parlaient que de la plastique de madame Buniatishvili et pour finir la soirée,l’Ode à la Joie dont certains connaissent les paroles et les autres en choeur :la la la la la ....tout en trinquant à ma santé,à l’amour,à la chance de vivre en harmonie tout en pensant à ceux de la famille qui ne sont malheureusement plus des nôtres.....quelques larmes bien sûr,mais une soirée mémorable.Je viens de fêter mes 69 ans,mais dans ma tête,j’en ai encore 20 et je suis heureuse de pouvoir encore fêter avec mes proches malgré quelques malheurs qui ont traversé ma déja longue vie!Une citation pour vous Jihel:Bach est un astronome qui découvre les plus merveilleuses étoiles,Beethoven se mesure à l’univers.Moi,je ne cherche qu’à exprimer l’âme et le coeur de l’Homme.Fr Chopin.Cette dernière phrase ne s’applique t- elle pas à tous les grands compositeurs?Bonne journée à vous.M-J De Keyser.

Par Anonyme, le 08/08/2019 à 13:08

Pourtant Zimerman est considéré comme l’un des meilleurs de sa génération et pour beaucoup incontestable dans son art(selon les critiques musicaux)Je l’ai écouté récemment jouer Chopin,le concerto n 1et franchement,c’était la classe!En plus(cela n’a rien à voir)mais de profil,je lui trouve une petite ressemblance avec le compositeur.M-J.

Par Jihel, le 08/08/2019 à 19:18

Sensualité ? Oui, enfin je m’excuse...ce n’est pas obligatoire d’avoir une oreille sensuelle. Il faut de tout pour faire un monde.

Par Anonyme, le 08/08/2019 à 20:16

SENSUALITE,IL LA FAUT,sans quoi nous serions des êtres au coeur sec,des sortes de robots.Que se soit en musique,dans notre corps,un être qui ne l’est pas et à moitié mort pour moi et ne dégage rien de sa personne.M-J.Une personne non tactile reste pour moi une personne froide,non attachante;cela est triste.(tactile sans exagération bien sûr!)

Par Anonyme, le 10/08/2019 à 8:50

il y a la sensualité d’une voix,des gestes,d’un regard, d’une façon de faire de la musique;je pense surtout au saxophone que j’adore,la manière dont en pose ses mains sur le clavier du piano et bien sûr sur une personne aimée!à écouter:je vous conseille d’écouter Body and Soul de Coleman Hawkins,un des premiers slows avec mamie dans les années 50,inoubliable! Marcel

Par Jihel, le 10/08/2019 à 12:11

J’ai dû soulever une question au-dessus de mes moyens. Effectivement, la sensualité est partout, et elle s’exprime ou se manifeste de différentes manières; d’où la difficulté de capter toutes ses harmoniques. En parlant de Zimerma, et autres, évidemment, je pensai plutôt au piano. Bien sûr, certaines pièces sont plus sensuelles que d’autres; Normal ! Mais je pensais à la sensualité du pianiste; Ce qui suppose, selon moi, qu’il soit dans un état d’ou sa sensualité va sortir. C’est le contact, dont vous parliez. (avec le morceau, avec le piano) A mon très humble avis, le mouvement émotif, sentimental l’accompagne et se transmet par le mouvement que prend le morceau et les touchers successifs. Alors j’ai pris 4 exemples. Zimerman et Haskil pour Mozart, et Trifonov ? et Eun Seo yoo pour Liszt La difficulté que l’on peut éprouver, c’est de distinguer un art, une habileté tactils d’un vécu authentique qui passe dans l’interprétation. Vous me direz votre sensation immédiate, votre intuition. Mozart : 2eme mouvt de la sonate K 330 Zimerman : youtu.be/-V4bGocFwnE?t=420 Haskil youtu.be/QynFwdNrDm4?t=379 3 etudes de concert de Liszt. J’ai sélectionné un moment où il y a plusieurs fois un couple de note, c’est comme un écho. Trifonov : youtu.be/yK0YCDT7pO4?t=851 Eun seo Yoo : youtu.be/p56jn3pb_NU?t=45 Ne peut-on pas dire que la clarté, la précision, la netteté, peuvent être défavorables aux vibrations, à l’épaisseur ?

Par Anonyme, le 10/08/2019 à 19:53

C’est vers Eun qu’ira ma préférence pour Liszt,la douceur,la tendresse touchante du jeu,Trifonov bien sûr mais avec un peu moins de douceur.La sonate n 10,très élégante,j’aime beaucoup!Clara Haskil,clair,net très agréable.Mais vous le savez,je ne suis pas spécialiste,mais les 4 liens sont admirables! M-J Coquelicot.

Par Anonyme, le 11/08/2019 à 11:05

Pour la sensualité, uniquement celle du pianiste,j’adore les mains de Malofeev , Trifonov et de nos petites japonaises et chinoises dont bien sûr Aimi,leur jeu si magique!M-J.

Par Jihel, le 12/08/2019 à 12:26

Mon idée générale, c’est que les “grand“s pianistes comme Trifonov ou Zimerman essaient de faire ressortir toute la beauté d’un morceau, ils mettent en valeur avec art cette beauté en soignant au maximum leur interprétation. (vous voyez, je ne suis pas si méchant que cela hi hi) Mais en même temps que leur art se manifeste, l’intensité s’éclipse. L’intensité de ce que l’on peut éprouver et exprimer en jouant. Parce que on ne peut pas, en même temps, maîtriser et se lâcher. Et je pense qu’au fil des prestations innombrables, c’est cette maîtrise qui finit par occuper tout l’espace. Or, et c’est là que je vais être iconoclaste, je considère qu’un concert devrait être un événement . De même qu’en jazz on dit qu’on improvise et que chaque concert est différent, en musique classique, il doit aussi se passer quelque chose de spécial et d’unique. Mais il ne faut pas qu’un concert soit un concert-vatoire.

Par Jihel, le 12/08/2019 à 13:16

Clara Haskil, une petite tendresse pour elle. D’abord elle joue bien Mozart - elle ne massacre pas l’adagio du 23 elle - ensuite, elle a eu la malchance d’être victime des drames qui ont marqué le XXe siècle, enfin, elle n’était pas aimée par Cortot - important, mais moi je ne goûte guère Cortot. Ce qui fait qu’elle n’a connu la célébrité et un grand succès que sur le tard. Elle était alors aux USA;

Par Anonyme, le 12/08/2019 à 14:14

Que pensez-vous de la citation de Chopin que vous aimez tant et êtes-vous d’accord avec ce qu’il disait ?je pense quand-même que l’intensité, l’émotion passe également par leur visage,cela est souvent très impressionnant (en tout cas pour moi)et pour la plus part des grands pianistes,c’est le cas.Vous écrivez qu’ils essaient de faire ressortir toute la beauté d’un morceau;c’est bien là le but recherché non?L’intensité dont vous parlez et qui pour moi passe donc aussi par le visage,c’est un peu comme le sentiment amoureux,selon bien-sûr le degré de passion du couple,donc,nous y sommes à nouveau:musique,amour,passion;de l’une à l’autre ne ressentons-nous pas la même chose dans nos vies?Ecoutez un morceau de jazz de votre choix,l’un par exemple par Charlie Parker et l’autre par Stan Getz et Sonny Rollins et voyez l’improvisation de chacun,je pense que l’on ne peut pas faire ces différences avec le piano et là on appellera ça des arrangements(un exemple parmi tant d’autres:la Marche Turque de Beethoven jouée par Kissin avec un arrangement de Anton Rubinstein,J’adore!M-J Coquelicot.

Par Anonyme, le 12/08/2019 à 18:19

Cortot non merci!Haskil était son élève mais pourquoi ne l’a-t il pas aidée pendant la période la plus noire de sa vie?C’est injuste!M-J.

Par Anonyme, le 13/08/2019 à 8:51

Mme Khatia Buniatishvili n’est pas faite pour jouer Mozart.Elle,son compositeur c’est surtout Rachmaninov. Wistéria

Par Anonyme, le 14/08/2019 à 14:41

Jihel coucou!en panne d’inspiration? JUJU!

Par Jihel, le 14/08/2019 à 19:26

Je vous réponds plus tard, Juju, c’est plus diffilile comme sujet. Buniatishvili, Wisteria, je ne sais pas. Je ne peux pas dire. Cela ne va pas avec son personnage et sa façon de jouer.Mais..;est-ce qu’elle tient la route par rapport à ça : www.youtube.com/watch?v=nu8ZHE_Is7A Pa rapport à ça : youtu.be/koqOEd10GdI?t=16 Ce morceau demande de la puissance. Et par rapport aux interprétations des concertos 2 et 3 par Malofeev ?

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

Poster une réponse

Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Johann Strauss (1825-1899) connut son pire rival sous le nom de...Johann Strauss (1804-1849), son propre père.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?