« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Forum musical - Échanges divers (ex derniers commentaires)

Nouvelle conversation

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

Par Anonyme, le 04/10/2019 à 10:03

toutes ces jeunes femmes ont un talent fou,je comprends votre préférence pour leur jeu,leurs silhouettes graciles et leur calme avant de jouer la première note,mamie les appelle les petites fées!.Marcel

Par Jihel, le 04/10/2019 à 19:36

Non, je ne connais pas. Mais l’orgue ! Le clavecin encore, qui est une sorte d’orgue pas orgueilleux du tout, ça va. Mais j’ai de mauvais souvenirs avec cet “instrument” qui est une sorte d’oxymore insupportable. Il est toujours en haut, sa musique vient d’en haut, mais il a l’air de venir de très bas alors que je me fais une autre idée (pas divine, mais subtilement légère), de ce qui vient d’en haut.

Bref, réservons cela aux grandes pompes.

Par Jihel, le 04/10/2019 à 19:38

Merci Marcel ! Et la sincérité ! La sincérité ! C’est moi.

Par Jihel, le 04/10/2019 à 19:56

Ceci dit Marcel, on ne peut pas dire qu’Aimi Kobayashi ait jamais été gracile. Ce n’est pas une question de silhouette .(document rare parce que pas souvent en ligne : Aimi à 14 ans)

www.youtube.com/watch?v=Fdgfk4Ltzek

Par Anonyme, le 05/10/2019 à 9:55

Justement,Pompes et Circonstances d’Elgar,c’est pas si mal quand même à l’orgue,non?M Juliette.

Par Anonyme, le 05/10/2019 à 10:04

C’est surtout sa robe qui ne flatte pas sa silhouette!pourquoi est-elle fagotée comme cela?elle est bien plus jolie maintenant!elle a 24ans,ce n’est plus physiquement la même personne.J’aime bien son nouveau look!M-J.

Par Jihel, le 05/10/2019 à 11:50

Pas trop d’accord pour Aimi. Des videos semblent montrer qu’elle était gourmande petite et avait tendance à grossir. Pour arriver, là où elle est arrivée, elle a certainement suivi une cure sérieuse. c’est la tyrannie de la minceur particulièrement efficace chez les femmes. mais cela montre aussi que, probablement, elle manque de personnalité. et cela est sans doute valable aussi en musique.

Pourquoi ne pas aimer sa nature;... sans se laisser aller à des excès bien sûr.

Par Anonyme, le 05/10/2019 à 13:56

Sûrement pas en musique,elle est l’une des meilleures au monde,il y a de la personnalité,sinon elle ne se serait pas hissée au sommet!je voudrais pour en revenir à la personnalité des grands dans la musique classique,vous citer l’immense Pavarotti qui je trouve,avait une voix extraordinaire mais n’avait aucune prestance sur scène(à part peut-être dans certains opéras)mais seul sur scène,je le trouvais mauvais,aucune gestuelle,le regard fixe,droit comme un i mais bon,c’est mon avis.M-Juliette.

Par Anonyme, le 06/10/2019 à 9:51

Nous n’avons jamais évoqué les compositeurs espagnols,il faudrait y remédier.DE Falla,Albeniz,Casals etc...M-Juliette.

Par Jihel, le 06/10/2019 à 11:29

Je ne sais pas ce qu’il en est, pour elle, elle est très rare sur youtube (de même que Ju Hee Lim) mais ce que je pense profondément c’est qu’un(e) pianiste concertiste qui a 25 ans a encore un professeur a une piètre personnalité musicale.

Par Anonyme, le 06/10/2019 à 15:11

Je suis étonnée que vous la critiquiez ainsi votre petite chérie!M-J.

Par Jihel, le 06/10/2019 à 19:23

Mais j’ai dit que je ne savais pas ce qu’il en était pour Aimi. Vous imaginez Beethoven, Mozart, Chopin, prenant encore des cours de piano avec un professeur à 25 ans ? Vous me direz :: c’étaient des êtres d’exception.. .en composition oui, mais l’interprétation c’est autre chose.

Les Espagnols… j’ai écouté assez souvent, il y a longtemps, Falla, Rodrigo et puis j’ai réécouté récemment, ….j’émets l’hypothèse qu’il leur manquait un petit quelque chose, ou qu’ils n’ont pas assez communiqué avec les compositeurs du reste de l’Europe ou que je suis obtus de ce côté-là.

Ce doit être le tempérament septentrional qui ne comprend pas le méridional.

Par Jihel, le 06/10/2019 à 19:32

Y-a-t-il un morceau que vous me recommanderiez ?

Par Anonyme, le 06/10/2019 à 23:17

L’adorable Chant des oiseaux,bref, (à écouter entre des bras aimés) de Casals,des compositions religieuses qui ne vous plairons pas je suppose ,Casals était surtout un excellent violoncelliste qui avait comme élève la grande Jacqueline du Pré et a interprèté les plus grands compositeurs de ce monde.De Falla avec bien sûr l’Amour sorcier,la Danse rituelle du feu très connue,la Danse n 1 que j’aime beaucoup,la suite Asturiana qui n’est pas mal non plus mais il faut aimer les mezzo- soprano.Rodrigo bien sûr avec le concerto d’Aranjuez,que tous les guitaristes savent jouer,Isaac Albéniz évidemment,vous voyez que j’aime les grands classiques! M-J.mais écoutez le chant des oiseaux,c’est bon avant de s’endormir!

Par Anonyme, le 07/10/2019 à 10:44

Bonne nouvelle!le mardi 5 novembre,concerts Théodore Gouvy(2eme symphonie opus 115)Max Bruch(double concerto pour clarinette,alto et orchestre opus 88),un régal!M-J.

Par Anonyme, le 07/10/2019 à 10:58

Les frêles jeunes femmes douées sont plutôt les artistes coréennes et chinoises,aimi Kobayashi est la seule “enrobée”de la grande liste des pianistes.Wistéria

Par Jihel, le 07/10/2019 à 11:01

Alors je vous dédie ma petite présentation du “Chant des oiseaux”. Mais elle n’est pas aussi heureuse que cela.

Par Anonyme, le 07/10/2019 à 11:11

Merci!Pourquoi ne la trouvez vous pas si heureuse?M-J.

Par Anonyme, le 07/10/2019 à 13:38

Ah! le chant des oiseaux,si beau et nostalgique Casals l’a mis en musique mais il y aurait plusieurs inconnus dont les textes ont été écrits il y très longtemps ,les uns parlent de période de guerre, d’autres de chants de Noel, cela fait plaisir de l’écouter à nouveau;Marcel

Par Anonyme, le 08/10/2019 à 10:52

Jihel absent?Coucou!

Par Jihel, le 08/10/2019 à 14:30

Pourquoi pas heureuse ? ? mais parce que, comme dit Marcel, c’est pour le moins nostalgique, c’est même triste. Le rythme est toujours lent, cela s’épanche lentement, pas de mouvements variés. Tout le contraire de ce que m’évoque le chant des oiseaux.

Le rappel des oiseaux de Rameau (tiens, hispanisé à la guitare) est nettement plus gai.

www.youtube.com/watch?v=0ESHTjYJDN0

Wistéria, je crois que c’est moins simple que ça.

D’accord, Tiffany Poon (chinoise) paraît encore plus maigre qu’à 17 ans.

Mais la petite Yerin Yang est très enveloppée. Et tiens, vous ne connaissez pas,(coréenne)

www.youtube.com/watch?v=fE9FWqZZHYY

Côté violoniste, Sayaka Shoji (japonaise) est restée maigre

Je suis un expert esèasiatique.

mais moi je suis un expert es-asiatique :

Par Jihel, le 08/10/2019 à 14:51

Alexandra Dovgan en répétition pour le 3 novembre. eh bien je lui souhaite d’être aussi détendue, et d’ajouter un zest de plaisir de jouer, parce que ce serait bien. Et là, oui.

www.youtube.com/watch?v=52sA5djJKZM

Par Anonyme, le 08/10/2019 à 16:18

Le violoncelle est peut-être dans sa fonction plus triste que la guitare.Ce chant là est plus dansant,plus vif,mais peut-être y a t il des oiseaux plus tristounets que d’autres.Allez savoir!M-J.

Par Anonyme, le 08/10/2019 à 16:42

Suite;c’est comme une berceuse,ce chant des oiseaux et j’adore,c’est si calme et reposant et me fait penser à l’aube naissante lorsque le monde sort de sa torpeur.

Par Anonyme, le 09/10/2019 à 10:32

Parlons un peu Chopin pour faire plaisir à Jihel.Hier j’ai écouté son concerto n1,c’est mon préféré et vous Jihel,lequel est le vôtre parmi son oeuvre immense?Il a composé beaucoup à Nohant et a certainement été inspiré par sa maîtresse, avec notamment la polonaise Héroique ’ des nocturnes et valses.J’aurais aimé vivre à cette époque si riche en musique,en peinture,en littérature etc...Au fait,mon frère vient de rentrer de Vienne,enchanté par son voyage,les grands monuments,(la superbe cathédrale st Etienne)le cimetière central avec le carré des tombes des musiciens; Beethoven,Schubert,Gluck,le cénotaphe de Mozart,Salieri,,les Strauss,Brahms.Comme je l’ai envié!C’est quand même La ville d’art par excellence,sans parler de cette ambiance chaleureuse ,cette joie de vivre des viennois,de la musique à chaque coin de rue,des cafés bondés,les promenades en calèche.....Il m’a vraiment donné envie d’y aller,je vais me mettre à économiser!M- Juliette.

Par Jihel, le 10/10/2019 à 9:18

Oui, Beethoven Schubert, Liszt,, Chopin, Paganini, Rossini, et d’autres que j’oublie, qui ont vécu, un temps, en même temps. C’est bizarre l’histoire comme ça. Comme le premier tiers du XXE siècle où l’essentiel de la physique est mis à jour, avec des savants inégalés.

Vous pourriez écouter les 4 émissions consacrées à Chopin sur France culture (podcast : la compagnie des oeuvres)

Inégales, mais on y apprend des tas de choses et c’est intéressant. On y apprend que même les grands spécialistes ont une idée de Chopin bien à eux. Ill ne faut pas exagérer l’influence de sa maîtresse. Ce qui a été favorable à sa création, ce sont les sentiments, les rencontres qu’il faisait à Nohant, les conditions favorables pour composer. Mais Chopin vivait dans son monde musical. Il vivait pour la musique.

A part cela il m’est venu une expression détournée : un cadavre exquis. Cadavre, parce que c’est comme ça que Sand l’appelait, exquis parce qu’il était exquis au sens où il se faisait aimer par sa délicatesse, sa douceur, son raffinement. Apparemment, il a su comprendre la fille de George Sand -Solange - délaissée et rabrouée par sa mère. Elle, était à son chevet à sa mort, pas Sand.

Par Anonyme, le 10/10/2019 à 10:26

George a écrit aussi:cette mort m’a affectée profondément,là-haut ou la-bas...il se souviendra que je l’ai soigné 9ans comme à peine l’on soigne son propre fils;que j’ai sacrifié d’excellentes et d’honnêtes relations à ses jalousies,a son caprice;que j’ai souffert moralement enfin pour l’amour de lui,durant ces 9ans.Il ne faut pas oublier que Solange était amoureuse également du“petit polonais”donc forçément jalousies,pourtant elles ont posé ensemble pour un buste par Clésinger que Solange a épousé par la suite.Il est vrai aussi que Maurice était plus proche de sa mère que Solange et qui sait pourquoi George n’a pas assisté aux funérailles de Chopin,c’était peut-être trop dur pour elle?Je ne veux pas lui jeter la pierre,elle avait certainement ses raisons,mais avec Musset c’est probablement de tous ses amants ceux qu’elle a aimé le plus,car les plus fragiles à mon avis et elle aimait ce genre de personnes quelle pouvait entourer de sa tendresse,de gestes maternels.Elle était ainsi!M-Juliette.

Par Jihel, le 10/10/2019 à 13:15

Ah oui, mon goût...j’aime le premier mouvement du concerto 2 presque autant que le premier mouvement du concerto 1, mais pas autant quand même, . Il y a l’essence du Chopin dans ce 1er mouvement du 1 et des passages sublimes (voir Aimi) .

J’aime le 2eme mouvement du concerto 2 plus que celui du 1 qui, vous le remarquerez, cherche un second souffle au milieu, j’aime le 3eme mouvement du concerto 1 bien plus que celui du 2 que je trouve un cran en dessous des 2 autres;

Mais tout cela dépend des interprètes, et des chef d’orchestre. Le gars qui dirigeait l’orchestre de la compétition Chopin 2015 est à oublier au plus vite. Mais c’était sans doute à l’aune du jury.

(si je ne m’abuse, le 2 (fa mineur) est le 1 du point de vue de la date de composition, et le 1 est le 2)

Par Jihel, le 10/10/2019 à 13:27

S’il vous plaît, il vaut mieux me poser des questions très précises ou limitées sur Chopin ou Mozart, sinon, je vais remplir des pages au grand désarroi de Symphozik.

Quand je parlais de l’interprétation du 1 par Aimi, je ne parlais pas de celle-ci, mais celle-ci est déjà excellente avec un orchestre de jeunes...trop mignons.

www.youtube.com/watch?v=pwsMh-uvKxk

Par Anonyme, le 10/10/2019 à 13:40

Très bien, excellent même France Culture!Mais il faudrait lire(si l’on a le courage)les 1600pages D’Histoire de ma Vie.On me l’a offert pour mes 65 ans,anniversaire en août et terminé de lire à Noel .4 mois d’intense émotion,de larmes et d’admiration pour celle qui était deja mon écrivain favori à l’âge de 15ans.Elle est une femme exceptionnelle et restera pour moi la plus grande,tous siècles confondus!J’aime sa douceur,sa simplicité,ses colères,son charme,son amour sans fard pour ses amants(les fameux embrasements célestes),je l’ai toujours trouvée sincère lorsque aimait,peu importe l’amant et Dieu sait qu’elle en a eu,de longue durée(Chopin)(Musset),ils incarnaient tous ce romantisme exacerbé que vivaient les grands amoureux du 19eme siècle.C’est pour cela qu’il y a quelques mois ,je me suis mise en colère (il me semble que c’était avec azerty lorsque l’on a écrit que Colette était la Sand du 20eme siècle!Cela n’a absolument rien à voir.Sand est un génie de la littérature,Colette ,un bon écrivain ,ça s’arrête là.Voila,c’est l’avis de M-Juliette.

Par Jihel, le 10/10/2019 à 15:30

C’est ainsi, le monde de la culture a sa hiérarchie, comme dans une entreprise. Plus vous occupez un poste élevé, et plus vos jugements de valeur doivent faire autorité. Sur une échelle de 1 à 10, si vous vous situez au 5, vous vous sentez habilité à instruire celui qui est au 3 des jugements de valeur qu’il peut porter.

Bien évidemment, cela n’a rien à voir avec la popularité.

En musique, il y a une pression terrible des milieux experts pour imposer Bach, et les programmateurs ou les mélomanes n’osent pas aller contre. En littérature, je ne sais pourquoi, quand on a dit Perec pour les contemporains, on a tout dit. A genou s’il vous plaît.

En philosophie, c’est Arendt, incontournable dans une dissertation. Chaque fois que je l’ai lue, je l’ai trouvée un peu foireuse.

J’avoue la biographie de Sand n’est pas celle que je lirais en premier si j’avais le temps.

.

Par Anonyme, le 10/10/2019 à 18:25

C’est bien dommage,en tout cas moi,si j’avais à emporter un ouvrage sur une île déserte,ce serait bien celui-là.C’était pour moi une Femme,une vraie!M-J.Je ne suis pas étonnée du tout de votre dernière phrase,c’est Jihel,quoi!Vous êtes rarement d’accord avec quelqu’un ,je le constate de plus en plus,mais vous êtes sincère et cela vous honore monsieur le professeur.

Par Jihel, le 11/10/2019 à 11:27

Je suis d’accord avec Proust dans son “Contre Sainte-Beuve” comme quoi artiste ou écrivain et personne sociale ou ordinaire de la vie n’ont pas grand-chose à voir. Et je trouve dommage, dangereux de vouloir comprendre ou aimer une oeuvre d’art en partant ou en pensant à la personne que l’artiste a été.

Donc je préférerais 1000 fois un livre qui m’initie à une oeuvre qu’un livre qui me raconte la vie de son auteur. En plus, je pense que c’est d’autant plus vrai en musique qui se passe de mots.

Mais c’est un point de vue personnel, à usage personnel. Vous avez peut-être pu faire autrement.

Par Anonyme, le 11/10/2019 à 11:56

Moi,c’est le contraire,j’aime les bio et connaitre ensuite les oeuvres de l’auteur en question et sa personnalité,à chacun son truc!mais ce n’était pas le cas pour Sand,mon premier ouvrage était La Mare au Diable que j’ai lu à 15ans,j’ai lu une bio sur elle de Jean Chalon “Chère George Sand”et j’ai lu ensuite tous ses romans et depuis......elle restera ma préférence.Pourtant j’en ai des livres et de très beaux;en 1972,année du livre (et de notre mariage),le Maire nous a remis 6 volumes parmi les nombreux auteurs classiques:Chateaubriand,Balzac,Flaubert,meme de La Fayette etc...a part les romans policiers,j’aime toute la littérature,en ce moment c’est Scott Fitzgerald,j’aime bien.M-J.

Par Anonyme, le 11/10/2019 à 13:27

suite;comme je saute souvent“du coq à ’l’âne”,je vais relire également les métamorphoses d’Ovide,j’adore Philémon et Baucis,j’en ai fait un collage il y a quelques années en ramassant des feuilles de chêne et de tilleul et j’en ai fait un tableau de 50par 40,avec bien sûr des écorces et de la mousse pour le tronc,j’aime faire ce genre de choses.Bonne journée à tous!M-J

Par Jihel, le 11/10/2019 à 19:37

Vous savez, quelqu’un de beaucoup plus intelligent et de beaucoup plus cultivé que moi devrait étudier le fait que dans la littérature, on essaie de suggérer, de dessiner un monde et des personnes avec des mots, alors que dans le cinéma, on essaie de suggérer ou de dessiner des personnes et un monde avec des images.

Et Fabrice Luchini, au milieu de son éloquence d’acteur habituelle sur Paris-Premère, a, entre autres citations, cité Paul Valéry qui a donné selon moi la meilleure définition de la musique que je connaisse. Mais je ne l’ai pas retenue par coeur. Il s’agissait de comparer ce qui surgit, au fond de la conscience, dans la parole poétique, et tout ce qu’on raconte à perte de vue ensuite.

Par Jihel, le 11/10/2019 à 19:49

Ovide, Baucis et Philémon, ...Orphée, nous aimerions entendre la musique de jeunes déesses sur l’Olympe, au milieu des nuées, une musique divine et païenne, cela nous changerait des professionnels chevronnés, laborieux et consternants que l’on doit applaudir par politesse. ’

Par Anonyme, le 11/10/2019 à 22:48

Bravo!M-J.

Par Jihel, il y a 3 j

En tout cas, le premier public, les premiers auditeurs d’un concerto ou d’une sonate pour piano, c’est le ou la pianiste. Si tout le monde peut voir qu’il ou elle est maussade, sérieux, grave, triste, renfermé, rigide, cela fait un magnifique exemple une drôle d’invitation pour tous les spectateurs.

Rubinstein a déclaré qu“il avait joué toute sa vie devant un cercueil, lui faisait le croque-mort je suppose.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

Poster une réponse

Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

La fille de Franz Liszt, Cosima, épousa Hans Guido von Bülow mais s’enfuit quelques années plus tard avec Richard Wagner, que Bülow vénérait comme un dieu.