Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

Forum musical - Échanges divers (ex derniers commentaires)

Référendum ADP
Nouvelle conversation

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

Par Jihel, le 26/03/2019 à 11:53

Catherine, avez-vous déjà écouté le concerto pour violon n1 de Bruch en mettant la gomme comme il convient ? (par Hahn ou Fischer) p.s. comment fait-on pour intercaler un message ?

Par Anonyme, le 26/03/2019 à 15:06

Je ne connais que de nom mais en l’écoutant il me fait penser à Brahms par certains mouvements,c’est léger et agréable à l’écoute.Hillary est la nouvelle Anne-Sophie Mutter,à mon humble avis! Catherine.

Par Jihel, le 26/03/2019 à 19:32

Coquelicot, vous avez des raisons en quelque sorte, de ne pas trop aimer Mozart. Je crois pouvoir dire, sur la base du peu que j’ai appris de la biographie détestable de Blot, qu’il a eu une vie terriblement duelle. Chéri, admiré, réclamé d’un côté, et en butte à d’innombrables vexations, obstacles, incompréhensions, désirs de nuire de l’autre. En fait, il nous ressemble, en ce sens qu’il a essayé d’être comme tout le monde, mari, père, fils, serviteur des puissants, alors que sa personnalité (enfance persistante) et son génie auraient voulu qu’il transcende, voire méprise tous ces éléments sociaux. Il a vécu une vie de folie entre une musique qui le possédait, des liens familiaux puissants, une personnalité presque asociale et des pouvoirs politiques terribles. N’a-t-il pas dit du prince Archevèque Colloredo : qu’il le haïssait jusqu’à la frénésie.

Par Jihel, le 26/03/2019 à 20:01

Et du fond de sa tombe, un petit adagio en peine, qu’aucun concerto n’a voulu prendre, résonne comme en écho à la romance de Beethoven , sur le mode romantique-nostalgique : www.youtube.com/watch?v=82XtoaW0vws

Par Anonyme, le 26/03/2019 à 20:28

Ce n’est pas que je n’aime pas Mozart,mais il ne m’apporte pas le bonheur que m’apporte L van B, l’on dit qu’ils étaient fous,chacun à sa manière,mais moi je dis qu’ils étaient des génies et s’il y avait folie c’était aussi dans leur passion pour certaines créatures aimées d’eux.Aristote disait:il n’y a pas de génie sans un grain de folie!Je trouve que Mahler n’a aucune influence sur moi ,pourtant il est aussi un énorme compositeur mais pourquoi ne m’inspire t- il pas?Auriez vous une réponse à cela Jihel?Je vous remercie pour l’adagio,il est très émouvant !

Par Anonyme, le 26/03/2019 à 21:52

Am besten sind die Mozart Kugeln aus Wien! Elfride.

Par Anonyme, le 27/03/2019 à 9:52

pendant 35 ans il était habillé de soie et pour finir dans la fosse commune,quel destin !je ne pourrais jamais lui rendre hommage,comme d’autres vont sur la tombe de Beethoven ou Schubert et plein d’autres compositeurs ici et la,peut être à Salzbourg en visitant sa maison natale?Pauvre Mozart,tu es “mein liebling“. Jean- Baptiste.

Par Anonyme, le 28/03/2019 à 8:39

C’est la panne chez Symphozik?Plus de réponses à nos questions!Dommage.Mais nous sommes patients . Marie.

Par Anonyme, le 29/03/2019 à 9:16

Il est vrai que les Mozartkugeln sont délicieux,j’ai eu l’occasion d’en goûter lors de mon séjour en Autriche il y a quelques années,elles sont emballées dans du papier à l’effigie de Mozart,normal c’est leur dieu!Mais je préfère de loin écouter son concerto pour clarinette et la symphonie n 41 que je digère mieux que ces bonbons sucrés qui d’ailleurs sont exquis! Rose.

Par Jihel, le 29/03/2019 à 19:18

Laissons s’il vous plaît les anecdotes et les éléments biographiques de côté. qui sommes-nous pour juger ? Nous n’avons ni les références de l’époque, ni le vécu de nos chers compositeurs, ni leur génie qui, c’est vrai, ne va pas sans transgressions et bizarreries en tous genres. Comment peut-on penser raisonnablement, sérieusement, qu’ils peuvent être différents et hors cadres uniquement dans leur spécialité ? Selon mon humble et incertain avis, c’est une question de registre et de catégorie d’attente. Pour prendre un exemple un peu extrême, Rachmaninov (que j’adore Catherine) ne s’adresse pas aux mêmes couches, aux mêmes niveaux psychiques, aux mêmes attentes que Mendelssohn dont les 2emes mouvements de ses concertos pour piano sont dignes du divin Mozart. Aucune comparaison possible, sauf entre gens issus du même tonneau. et la “musique“ moderne en regorge.

Par Jihel, le 29/03/2019 à 19:50

D’autant que Rachmaninov a aussi composé des choses comme le prélude en G Major Un ange passe. youtu.be/MkqeLtwhpx8?t=3332

Par Anonyme, le 29/03/2019 à 20:10

Merci pour le lien Jihel,c’est doux, léger, aérien et gracieux.Mais vous ne m’avez toujours pas donné votre sentiment sur la musique de Mahler!Aimez vous? Catherine.

Par Jihel, le 30/03/2019 à 7:25

Je ne vais rien pouvoir faire pour l’instant concernant Mahler, Catherine. Mahler, pour moi, a toujours été associé à quelqu’un qui ne jurait que par lui, quelqu’un que je détestais, abhorrais même. Bon, je vais m’y intéresser maintenant.

Par azerty, le 30/03/2019 à 10:51

Gustav Mahler : dans chacune de ses symphonies, c’est tout un univers qu’il dépeint. Magnifique ! www.symphozik.info/gustav+mahler,91.html

Par azerty, le 30/03/2019 à 11:06

Et l’incontournable adagietto de la cinquième symphonie, choisi comme musique pour le film “Mort à Venise“ : www.youtube.com/results?search_query=mahler+mort+%C3%A0+Venise+musique

Par Jihel, le 30/03/2019 à 11:39

Selon une première approche, je n’accroche pas. Peu d’action sur moi. Peu de charme. Azerty parle d’univers, je dirais plutôt multivers. C’est beaucoup une sorte de polyphonie qui s’oriente vers de l’informel, de l’indéfinissable. Et quelquefois il se souvient de son cher Beethoven et de la puissance présente dans les structures et le mouvement. Les cuivres, ils n’ont pas l’effet qu’ils devraient avoir s’ils s’intégraient dans un mouvement affirmé. Mais je ne sais pas comment, à quel niveau, de quelle façon il faut comprendre sa musique.

Par azerty, le 30/03/2019 à 13:27

Jihel, Vous n’êtes pas le seul à ne pas aimer Mahler. Il faut savoir qu’en France, il a fallu attendre les années 1960 pour qu’on commence à le découvrir et à l’apprécier ! Cela vaut la peine de persévérer en commençant par la première symphonie : www.youtube.com/results?search_query=mahler+Premiere+symphonie . Elle nous plonge dans les mystères de la nuit. Son mouvement lent décrit avec humour l’enterrement d’un chasseur par les animaux de la forêt : www.youtube.com/results?search_query=mahler+Premiere+symphonie+Frere+Jacques

[modifié par admin pour correction des liens]

Par Anonyme, le 30/03/2019 à 16:43

personnellement,je trouve la musique de Mahler triste;comme dirait un ami:on a envie de le secouer,c’est trop nostalgique,il n’y a pas un sursaut de joie derrière la tristesse.Moi ce que j’aime c’est le final de la 8eme ou il montre vraiment quelque chose de triomphal et d’émotionnel !Alors que dans ma famille,on le vénère et on ne comprends pas mon désamour pour sa musique. Catherine.

Par Jihel, le 30/03/2019 à 17:56

Ah ben je pensais vous décevoir si je puis dire (juste pour dire) mais je m’aperçois que non. Je ferai ce que me suggère Azerty, mais de toute façon, les opinions des autres ne changent rien à ce que j’éprouve; Alors tristesse...Chopin est-il triste ? Il ne pète pas la joie, si on veut, mais il se trouve, que Chopin ne me rend jamais plus triste que je n’étais. On dirait même qu’il transforme la tristesse que je pouvais avoir en douceur, en quiétude. Une caresse, cela n’attriste pas. A cette occasion, je voudrais faire de la publicité pour une de mes interprètes favoris (on l’aura devinée). Des morceaux ont été mis en ligne. Et ça, pour moi, c’est Chopin. Ex www.youtube.com/watch?v=qhVKXN88ETg

Par Anonyme, le 30/03/2019 à 19:56

C’est pour rêver,pour la zénitude,pour s’endormir,pour bercer tendrement,mais cela n’a rien à voir avec Mahler, c’est une sonate en plus, j’aime Frédéric Chopin.Et en prime,Aimi qui joue magnifiquement.

Par Anonyme, le 31/03/2019 à 10:39

De la tendresse pure,à écouter dans les bras de son amour avant de s’endormir.A part l’adagietto de la 5eme,rien ne m’inspire non plus chez Mahler,merci pour l’écoute de Chopin qui me fait du bien!Cette jeune Japonaise possède bien du talent,c’est magique! Coquelicot.

Par Jihel, le 31/03/2019 à 12:47

Cela a tout à voir avec Mahler au contraire. C’est comme un contre-exemple pour illustrer ce qui suit. Je peux peut-être comprendre pourquoi Catherine le trouve triste. Dans la symphonie n1, le 1er et le 2eme mouvement tournent beaucoup autour d’une tonalité légère presque frivole; Mais Il n’y a d’autre versant qui pourrait donner de la réalité à cette expression. Cela donne l’impression que ce n’est pas éprouvé. Mahler ne s’implique pas, ne s’engage pas. Il évite les écarts trop grands, toute forme de passion. C’est comme un décors de théâtre mouvant auquel il manquerait les personnages. Ce vide, crée la déception, qui crée la tristesse. cela manque de sang, de chair, de souffle, de réelle émotion, d’épaisseur.

Par Anonyme, le 31/03/2019 à 19:09

Mais pour le Chant de la Terre j’ai envie de prendre mes jambes à mon cou car les mezzo sopranos,je ne les supporte pas et ce morceau je le trouve horrible,ça va dans tous les sens ,en fait je suis complètement perdue, je ne suis pas du tout,c’est vraiment vraiment pas mon “truc“mais tant mieux pour ceux qui aiment.J’ai une amie qui adore Mahler et c’est elle qui me dit que j’ai tort de ne pas l’écouter car en l’écoutant souvent je le comprendrai mieux.Mais chez moi,c’est peine perdue,je suis allergique à ce compositeur! Catherine.

Par Jihel, le 01/04/2019 à 8:39

Vous êtes musicienne Catherine ? Vous jouez ou connaissez la musique ?

Par Anonyme, le 01/04/2019 à 11:06

Je ne joue d’aucun instrument malheureusement,un ami de mon père voulait m’apprendre le piano (que j’adore)à l’âge de 10ans mais j’étais à l’époque si timide.Dans ma famille il y a toujours eu des chanteurs(au niveau local),ma mère ma soeur,les grand-mères déja nous faisions partie de la chorale de la ville et les hommes étaient ténors:mon père,mon grand père,oncles etc....dans le choeur d’hommes qui date de 1865.Mes enfants(44 et 39 ans)jouent de la guitare et chantent.Il est vrai que pour moi,les notes ,comme dirait mon beau frère qui était prof c’est comme les maths tu piges ou tu ne piges pas,et bien moi je ne suis pas maths du tout!Mais j’adore la musique classique,nous avons la grande chance de pouvoir entendre en notre belle Collégiale tous les 3 mois,un concert de qualité avec l’Orchestre National de Lorraine et mon frère et beau-frère ont un abonnement pour l’année afin d’entendre nos musiciens à L’Arsenal et à l’Opéra de Metz.Mais comme je le répète souvent,j’adore cette musique qui procure du bien-être,de l’exaltation souvent(tout dépend du compositeur et son oeuvre),mais mon seul regret est de n’avoir pas appris à jouer du piano.Maintenant vu mon âge,il est bien trop tard!Je crois que Coquelicot habite dans ma région car elle a écrit il y a quelque temps un petit mot concernant la Moselle,qui est aussi mon département!Bien à vous Jihel. Catherine.

Par Jihel, le 01/04/2019 à 14:04

De la musique avec toute chose : C’est l’époque des sports d’hiver. La nuit tombe et attendrit tous les contours. Dans le chalet, un feu crépite doucement dans la cheminée. Il ou elle est confortablement assis(e) dans un canapé moelleux tandis qu’il ou elle est allongé(e), la tête contre lui ou elle. Le chat ne doit pas être loin qui ronronne. Tandis que il ou elle se met à lui caresser doucement les cheveux, de l’autre main, d’un geste, il ou elle a le choix entre mettre en sourdine : ceci (que je suis sûre que Coquelicot adore ) youtu.be/s2xMJ1t6QeE?t=4802 ceci bien sûr : youtu.be/CSo1U1Yziuk?t=343 et cela évidemment : youtu.be/CjrM9l4AsXE?t=1806 et dire que certains appellent cela de la musique classique. Où est le classique dans ces incomparables bijoux ?

Par Anonyme, le 01/04/2019 à 19:15

Merci pour les liens,vous me comblez de joie avec ces extraits.Non,malheureusement je ne joue pas d’instrument mais je suis très mélomane.Il faut q’une oeuvre me touche et je suis happy,ça passe par toutes les fibres du corps et il m’arrive de m’endormir lors d’un concert lorsque l’on joue du Beethoven Schubert,Mozart ou même du Verdi .Mes amis se moquent souvent de moi (gentiment)mais je suis moi-même ,c’est ainsi ! Catherine.

Par Anonyme, le 02/04/2019 à 11:33

Ce matin,un petit Caprichio Italiano de Tchaikovski plus écouté depuis longtemps,ça mets en forme.Et Rossini pour la suite. Wistéria.

Par Anonyme, le 02/04/2019 à 13:00

Aimez-vous Brahms? Rose.

Par Jihel, le 04/04/2019 à 9:29

Il y a un point commun entre aimer une musique et s’endormir, c’est rompre les amarres, quitter le monde.

Par Anonyme, le 04/04/2019 à 10:12

J’adore Brahms,un des plus grands de la période romantique,ses symphonies,danses concertos et surtout son Requiem Allemand,un chef d’oeuvre! Coquelicot.

Par Jihel, le 04/04/2019 à 13:53

Et si on comparait Brahms et Beethoven à l’occasion du double concerto du 1er et du triple concerto du 2nd. Je sais, ce n’est pas tout à fait juste. Il manque un piano à Brahms, et ce n’est pas rien. Disons qu’on se contente du 2eme mouvement de chacun. (si vous voulez tout, je veux bien, c’est vous qui commencez) Ce n’est pas pour juger les valeurs respectives, juste pour dire la façon dont on les reçoit. Alors je commence ? Beethoven : Rarement on a vu un Beethoven aussi sombre, aussi triste. Pourtant cela succède à un premier mouvement qui ne manque pas d’allant et d’énergie. Il a des accents émouvants voire poignants. Sa gravité nous saisit en profondeur Heureusement que l’on est porté et prêt à nous envoler Brahms : très vite il ouvre des perspectives en même temps qu’on est charmé, bercé, calmé. A l’optimisme du violon répondent des accents exagérément graves et soucieux du violoncelle. Cependant, c’est un romantisme qui sied mieux à des personnes d’un certain âge qu’à des jeunes ; il y a de la résignation dedans. Beethoven : www.youtube.com/watch?v=kU4JOIjNyWI Brahms : youtu.be/xdRZaruVQU0?t=1022

Par Anonyme, le 04/04/2019 à 15:01

Il est vrai que Brahms a été très influencé par Beethoven,le piano manque effectivement dans ce concerto,mais je vous le donne en mille:ma préférence va tout de même pour qui vous savez!Mais au fond,vous avez raison,on se contente du deuxième mouvement de chacun,ne tranchons pas dans le vif,chacun de ces concertos a son charme et sa valeur.Je vais terminer cet après-midi avec tout à fait autre chose,c’est à dire les oeuvres de Schubert avec L’inachevée ,quelques lieder et pour terminer je m’endormirai avec mon cher Ludwig! Coquelicot.

Par Jihel, le 04/04/2019 à 19:19

“ mais je vous le donne en mille:ma préférence va tout de même pour qui vous savez “ Moi aussi, il y a moins d’art au sens d’habileté au moins apparemment, ce qui est essentiel. Mais j’attends impatiemment le point de vue de Rose. p.s. Le peu de prix que le système actuel accorde à la musique est démontré par le fait que personne n’a voulu laver le crachat envoyé sur la figure de Mozart par Forman. 3, 4, 5 (vrais) films (non hollywoodisés) successifs consacrés à la vie de Beethoven, de Mozart, et qui n’existent pas, voilà la nullité, la vacuité, la stupidité, l’inculture profonde de notre époque.

Par Anonyme, le 05/04/2019 à 7:36

Je n’ai jamais aimé le film de Milos Forman,malgré tous les prix récoltés,ils l’ont vraiment fait passer par moments pour un pauvre idiot dans certaines scènes,c’était franchement exagéré!les diverses biographies(dixit mon frère)car moi je ne les ais pas lues,ne reconnaissent pas toutes ces folies que l’ont démontre dans le film.On savait Mozart dans sa façon de vivre,d’aimer etc...Mais la musique sauve tout de même le reste.Idem pour le film sur Beethoven,mais au demeurant plus “naturel“,moins dans l’exagération et la sophistication ,le Beethoven des années noir et blanc avec un Harry Baur était assez bien joué et il avait en plus le physique qui collait bien à son rôle.Mais bon,tout cela reste du cinéma et écoutons avec respect et amour les oeuvres de nos compositeurs chéris.Quant à Mozart et Beethoven,j’aime leurs concertos que vous avez nommés,j’aime l’un comme l’autre,je ne veux vraiment pas mais vraiment pas les opposer ou me permettre de les critiquer! Rose. P s:le Beethoven années90 avec Gary Oldman,pas trop exagéré!

Par Anonyme, le 08/04/2019 à 11:32

bonjour symphosik,et si parlions un peu de Grieg,Elgar,R.Strauss,Rossini,Verdi et d’autres oubliés.....Il n’y a pas que Mozart et Beethoven au monde si merveilleux qu’ils soient! Daniela.

Par Anonyme, le 11/04/2019 à 11:29

Nous citons souvent Mozart et Beethoven car ils sont les plus connus et les plus joués de par le monde il faut quand même l’avouer,mais n’oublions certainement pas tous les autres grands compositeurs,ceux que vous venez de nommer plus une trentaine d’autres tout aussi respectables;c’est comme toujours,ou l’on accroche pas ou bien on aime! Rose.

Par Anonyme, le 11/04/2019 à 17:40

Grieg, son concerto pour piano, on ne peut pas dire que son entrée vous laisse indifférent. Sinon, dans le premier mouvement, je vois volontiers un dialogue ou une lutte, cela dépend des moments, entre quelque chose de bucolique, d’enchanteur et les forces de la nature. Quant au 2eme mouvement, honte au pianiste qui ne sait pas rendre toute la douceur et la tendresse qu’il contient.

Par Jihel, le 12/04/2019 à 8:26

Je complète mon message précédent, hors connexion. Je n’ai jamais pris le temps d’écouter Peer Gynt. Je connais seulement ceci qui est magnifique : www.youtube.com/watch?v=R8AD75_sNJM Qu’y-a-t-il d’intéressant chez Rossini ?

Par Anonyme, le 12/04/2019 à 10:29

Les opéras bien sûr!La Pie Voleuse,le Barbier de Séville,Guillaume Tell,je dirais que c’est un compositeur gai,optimiste,que l’on aime entendre avec plaisir je pense (mais pas trop souvent pour moi).C’était un bon vivant et cela se ressent à travers sa musique. Coquelicot.

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

Poster une réponse

Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

2e suite pour orchestre - 7 - Badinerie
Johann Sebastian Bach

Vidéo du jour
Encore un peu ? Vidéos musicales
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?