« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Darius Milhaud : biographie courte

« Bonhomie et polytonalité »


  • Nom Milhaud Prénom Darius Nation France
  • Naissance 04/09/1892, à Marseille (France) Mort 22/06/1974, à Genève (Suisse) Époque musicale Moderne
Biographie courteBiographie : cliquez ici

Darius Milhaud, né le 4 septembre 1892 à Marseille et mort à Genève le 22 juin 1974, se définit lui-même « Français de Provence et de religion israélite ». Son inspiration sera constamment placée sous le signe de cette double appartenance. Pendant la première guerre mondiale, il est secrétaire de Paul Claudel, nommé ambassadeur au Brésil : il en restera durablement marqué. De retour à Paris, il participe aux activités du Groupe des Six. Il compose énormément, officie en tant que chef d’orchestre, critique musical, conférencier, et voyage abondamment. Pendant la deuxième guerre mondiale,  il doit fuir le régime nazi en s’expatriant aux USA. Après la guerre, il obtient un poste au conservatoire de Paris. D’une extraordinaire abondance, toujours claire et lumineuse, son œuvre se caractérise par le recours à la polytonalité, à des rythmes exotiques et par l’influence du jazz.

Biographie courteBiographie : cliquez ici

Ressources liées pour Darius Milhaud

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Alban Berg serait mort des suites d’une simple piqûre de guêpe.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.