Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Georg Philipp Telemann
Biographie courte

« Le compositeur le plus prolifique de tous les temps »

Introduction musicale : Début du Concerto TWV 52:A2

  • Nom Telemann Prénom Georg Philipp Nation Allemagne
  • Naissance 14/03/1681, à Madgebourg (Allemagne) Mort25/06/1767, à Hambourg (Allemagne) Époque musicale Baroque

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez la biographie complète de Telemann

Georg Philipp Telemann (né à Magdebourg en 1681 - mort à Hambourg en 1767), occupa divers postes dans des églises et des orchestres privés jusqu’en 1721, année où il s’installa à Hambourg (il y finit ses jours en tant que directeur de la musique). Il est à mi-chemin entre le style du haut baroque (Johann Sebastian Bach) et le style des débuts de l’époque classique (Carl Philipp Emanuel Bach ou Christoph Willibald Gluck). Habile à combiner le contrepoint conventionnel du baroque avec la grâce de la mélodie italienne et la richesse de l’orchestration française. Il laisse une œuvre importante : 40 opéras, 44 passions, 12 cycles annuels de cantates, de nombreux oratorios, une quantité de mélodies et une profusion d’œuvres instrumentales, qui firent de lui l’un des compositeurs les plus populaires de sa génération.

Ressources liées pour Georg Philipp Telemann

Commentaires des internautes

Poster un message

azerty, le 02/04/2016 à 11:39
Vous le trouverez sur spotify à TWV 52 A2, concerto pour deux violons (ne pas confondre avec celui pour deux flûtes recorders)

Anonyme, le 31/03/2016 à 18:20
Bonjour, je ne retrouve pas le concerto sur youtube ...

Au pif sur Symphozik…

Définition de cette forme austère qu’est la fugue par Hans von Bülow : « morceau de musique au cours duquel les exécutants partent les uns après les autres, et les auditeurs tous en même temps ».

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

08/12 : Musiques dramatiques pour une mort tragique, nouveau dossier "à écouter".

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !