Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Giovanni Gabrieli
Biographie courte

« Les fastes de Venise »


  • Nom Gabrieli Prénom Giovanni Nation Italie
  • Naissance vers 0000, à Venise (Italie) Mort12/08/1612, même ville Époque musicale Renaissance

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez la biographie complète de Gabrieli

Giovanni Gabrieli (né vers 1556 et mort le 12 août 1612 à Venise). C’est dans sa ville natale qu’il fait pratiquement toute sa carrière, à la basilique Saint-Marc dont il utilise les deux tribunes se faisant face pour créer de saisissants effets spatiaux.

Il est considéré comme une figure importante de la transition entre les musiques de la Renaissance et du Baroque. Il composa avant tout de la musique sacrée et développa de manière décisive le style concertant polyphonique. Il fut aussi l’un des premiers à utiliser la basse continue et, dans sa Sonata pian’ e forte, quelques-unes des premières indications de nuance.

Auteur d’œuvres chorales intitulées Sacrae symphoniae, il composa aussi de nombreux motets, messes, madrigaux, des œuvres pour orgue, ainsi que des canzoni per sonare et des sonate pour ensembles instrumentaux. Sa contribution au développement d’une musique instrumentale originale (c’est-à-dire indépendante de la musique vocale) a été décisive. 

Ressources liées pour Giovanni Gabrieli

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un message
Au pif sur Symphozik…

Quatuor avec piano n°1 - 3e mouvement de Fauré

Nouveautés sur Symphozik

16/01 : Après près de sept ans de présence sur Symphozik et un nombre record de contributions diverses, Claude Roux, alias azerty, nous a quitté. Nos condoléances à sa famille.

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés 😁

08/05 : Deux nouveaux dossiers : canulars, scandales et tromperies dans la musique et un petit florilège de questions…embarrassantes.