« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Wadih Sabra : biographie courte

« Un grand défenseur de la musique arabe »


  • Nom Sabra Prénom Wadih Nation Liban
  • Naissance 23/02/1876, à Jdeideh (Liban) Mort 11/04/1952, à Beyrouth (Liban) Époque musicale Non précisée
Biographie courteBiographie : cliquez ici

Wadih Sabra, né le 23 février 1876 à Jdeideh et mort le 11 avril 1952 à Beyrouth, est un compositeur, chef d’orchestre et écrivain libanais, principalement connu comme l’auteur de l’actuel hymne national du Liban ("Kulluna lil Watan"), adopté officiellement en 1927. En 1892, une bourse lui permet d’améliorer sa formation musicale à Paris (où il rencontre notamment le musicien Camille Saint-Saëns). Ainsi, son œuvre se caractérise par un rapprochement entre les traditions musicales du monde arabe et celles d’Europe. Malheureusement, la plupart de ses compositions musicales sont aujourd’hui perdues.

Biographie courteBiographie : cliquez ici

Ressources liées pour Wadih Sabra

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Bedrich Smetana, complètement sourd, compose encore son cycle Mà Vlast — Ma patrie — dont fait partie la célèbre Moldau.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.