Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

Forum musical - Boostez votre intelligence grâce à la musique !

Référendum ADP
Nouvelle conversation

Page : 1

Par Anonyme, le 10/07/2016 à 11:42

Bonjour, J’ai souvent lu des articles qui disaient que le fait de travailler sérieusement un instrument permettait d’augmenter son Q.I ainsi que ses capacités en langue et en mathématique. Comment faire précisément pour que la musique ait vraiment un effet bénéfique sur l’intelligence? Quel sont les capacités musicales qu’il faut acquérir? Justifier avec les articles que vous avez lu ou bien avec votre propre expérience.

Par Jihel, le 27/07/2019 à 10:25

A mon avis, il y a deux aspects que vous mettez ensemble. La pratique d’un instrument, assurément, exige travail, persévérance, concentration, discipline, et attention. Ce sont des qualités appréciables qui serviront dans de nombreux domaines et particulièrement, dans les études. L’autre aspect, selon moi, c’est que la musique est le royaume de l’impermanent. Non seulement une note chasse l’autre, mais il faut pouvoir renouveler sans cesse sa réceptivité. et il n’est pas souhaitable, d’après mon expérience, de penser ou de se souvenir des moments passés. Donc c’est une sorte d’éducation à la mobilité de l’esprit. Or, ce qui freine l’intelligence, entre autres choses, ce sont les idées fixes, les ornières, les blocages et même les croyances. Oui l’intelligence, ce n’est pas un truc abstrait qui descend du ciel, c’est la caractéristique d’un esprit bien réel et bien particulier. ,

Par Jihel, le 27/07/2019 à 10:40

J’essaie toujours d’être bref, mais je m’en voudrais de ne pas rappeler que c’est dans l’enfance que le cerveau est le plus plastique sensible à l’apprentissage, le plus prompt à changer.

Page : 1

Poster une réponse

Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Gabriel Fauré (né à Pamiers en 1845 - mort à Paris en 1924) est organiste de plusieurs églises et professeur de composition au Conservatoire de Paris, avant de le diriger de 1905 à 1920. Si ses premières œuvres gardent des traits romantiques, les suivantes révèlent sa quête d’une musique tournée…

Lire la suite sur la biographie de Gabriel Fauré
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?