« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

HUMMEL

« HUMMEL »

Il vient de paraître un Double CD de l’opéra "Mathilde de Guise" de JN Hummel (1778-1837). Je le recommande vivement car ce compositeur est injustement négligé et cette oeuvre montre encore une fois ses réelles qualités qui m’avaient déjà frappé dans ses concertos ,sonates , musique de chambre ....sans
oublier sa musique religieuse (essayez son offertoire "Quod Quod in Orbe"! ).
Depuis plus de 20 ans ,je fréquente sa musique et ne m’en suis jamais lassé...
Beethoven a désertifié son entourage et il serait temps de tourner son regard vers certains de ses contemporains....

Anonyme
le 22/06/2010 à 19:02

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

Que vient faire le cœur dans l’expression “savoir une partition par cœur” ? Cela viendrait du philosophe grec Aristote (IVe siècle av. J.C.) qui pensait que le cœur était le siège de la mémoire. D’où l’expression qui a traversé les siècles “apprendre par coeur” !

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.