« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

W.Fürtwangler , témoignage.

« W.Fürtwangler , témoignage. »

Un jeune assistant est face à l’Orchestre de Vienne; il fait répéter en attendant le Maître W.Furtwangler...soudain, il constate que les musiciens ne jouent plus ce qu’il avait entendu jusque là : il vérifie sur la partition mais rien n’est noté ...il interroge les musiciens du regard sans succés.
Puis il comprend; W.Fürtwangler est entré du fond de la salle et remonte vers l’orchestre.


Frantz 77

le 13/09/2013 à 10:06

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

Mickaïl Ivanovitch Glinka est l’auteur du premier opéra russe avec Une vie pour le Tsar (1836).

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.