« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Énigme musicale (archive 1)

Vous en voulez plus ? Liste des énigmes

Découvrez la solution à cette première énigme et gagnez peut-être [censuré par le comptable]. Si vous bloquez, n’oubliez pas que vous pouvez nous demander un indice en utilisant le formulaire de contact (n’oubliez pas de nous préciser l’énigme en cause), mais que vous pouvez également tenter d’obtenir un indice supplémentaire en répondant par un mot proche du sujet de l’énigme...

Astuce : en dernier recours, et si vous bloquez vraiment, restreignez un peu le champ de recherches en indiquant "jecherchequoi" comme réponse.



anagrammes.jpg

Vous vous avouez vaincu(e) ?

Commentaires des internautes

Anonyme, le 23/10/2016 à 18h29
elle est ou la deuxieme?

Symphozik, le 23/10/2016 à 20h08
Un petit clic sur “Liste des énigmes” et hop, non ?

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Avec la défaite de 1871 contre les armées prussiennes, des compositeurs français, atteints dans leur amour-propre, créent la Société Nationale de Musique qui tentera de s’opposer à la musique allemande. Elle servira également à faire sortir des compositeurs français de l’ombre (une sorte de Symphozik avant l’heure, quoi) en les éditant.

Nouveautés sur Symphozik

12/07 : Un nouveau dossier qui vous comblera si vous avez toujours rêvé de connaître la place de la musique dans une colonie pénitentiaire du XIXe siècle.

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !