Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Jean Françaix
Biographie

« Compositeur pour le plaisir »


  • Nom Françaix Prénom Jean Nation France
  • Naissance 23/05/1912, à Le Mans (France) Mort25/09/1997, à Paris (France) Époque musicale Moderne

Jean Françaix est un compositeur français (comme son nom l’indique) né au Mans le 23 mai 1912 et mort à Paris le 25 septembre 1997. Il est un des rares qui soit resté fidèle à une musique écrite pour le seul plaisir. Avec une musique fine et élégante, brillante et pleine de charme, il s’inscrit dans la filiation de Fancis Poulenc ou d’Emmanuel Chabrier, voire de François Couperin ou de Clément Janequin si l’on remonte plus loin dans le passé.

Il doit son premier succès à son Concertino pour piano et orchestre (1932 : écouter le début). Son œuvre couvre tous les genres, y compris la musique de film comme Si Versailles m’était conté de Sacha Guitry (1984 : rechercher sur Youtube). Elle conserve toujours une certaine légèreté, même quand il aborde des genres aussi sérieux que la Symphonie (1948 : écouter le début). Il lui arrive cependant d’écrire des œuvres plus graves comme l’Apocalypse selon Jean qu’il décrit comme l’œuvre de sa vie (1939 : rechercher sur Youtube). Sa dernière œuvre, un Trio pour flûte violoncelle et piano, est un adieu en forme de pirouette (1995 : écouter le début)

Ressources liées pour Jean Françaix

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

John Taylor, chirurgien renommé pour sa maladresse qui a déjà rendu aveugle Johann Sebastian Bach en 1750, récidive avec Georg Friedrich Haendel en 1752. Au final, plusieurs centaines paires d’yeux auraient pu se trou(v)er au contact du médecin.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !

16/01 : Après près de sept ans de présence sur Symphozik et un nombre record de contributions diverses, Claude Roux, alias azerty, nous a quitté. Nos condoléances à sa famille.