Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

Johann Philipp Kirnberger : biographie

Référendum ADP

  • Nom Kirnberger Prénom Johann Philipp Nation Allemagne
  • Naissance 24/04/1721, à Saalfeld (Allemagne) Mort 27/07/1783, à Berlin (Allemagne) Époque musicale Classique

Né le 24 avril 1721 à Saalfeld (Thuringe, Allemagne), Johann Philipp Kirnberger apprend très jeune le violon avec Johann Peter Kellner et l’orgue avec Heinrich Nikolaus Gerber, musicien à la cour de Sondershausen. Il a aussi étudié la composition à l’école de Johann Sebastian Bach à Leipzig, de 1739 à 1741.

De 1741 à 1751, Kirnberger est au service de nobles en tant que maître de chapelle ou claveciniste. Puis, Frédéric II l’engage comme violoniste de cour à Postdam. Kirnberger devient ensuite le professeur de musique de la princesse Anne Amalie de Prusse, poste qu’il occupa de 1758 jusqu’à la fin de sa vie, conjointement à une place de maître de chapelle chez le Prince Henri de Prusse.

Kirnberger meurt le 27 juillet 1783 à Berlin, très estimé à la fois en tant que professeur et compositeur mais aussi comme théoricien sur la musique, ayant écrit plusieurs traités et élaboré trois tempéraments inégaux (système de justesse musicale à structure non régulière destiné à l’accordage des instruments à sons fixes, comprenne qui pourra !).

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Né à Baltimore (États-Unis) le 31 janvier 1937, Philip Glass est une des figures majeures du courant minimaliste des années 1960. Son style se caractérise par l’utilisation d’un petit nombre de courtes cellules mélodiques tonales qu’il répète sans cesse en leurs faisant subir de légères variations. Son œuvre comporte de…

Lire la suite sur la biographie de Philipp Glass
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?