Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Mary Anne à Beckett
Biographie


  • Nom à Beckett Prénom Mary Anne Nation Angleterre
  • Naissance 29/04/1815, à Londres (Angleterre) Mort11/12/1863, même ville Époque musicale Romantique

Pressé(e) ? Découvrez la biographie courte de à Beckett

Vie

Mary Anne à Beckett est née à Londres le 29 avril 1815. C’est la fille ainée de Joseph Glossop et de sa femme Elizabeth née Feron. Le père Glossop est le fondateur du Royal Coburg Theatre (actuel Old Vic, Londres). Quant à Elizabeth, descendante d’immigrés chassés par la Révolution française, elle est chanteuse professionnelle, utilisant son nom de jeune fille "Madame Féron". Parmi les autres enfants du couple, on retrouvera notamment le futur acteur et producteur Augustus Glossop Harris.

En raison de problèmes financiers, et pour échapper à ses créanciers, le père et sa famille se rendent en 1822 en Italie où il exercera notamment comme administrateur à la Scala de Milan ou au théâtre San Carlo de Naples. Mary Ann passera une partie de son enfance dans un couvent à Avignon et étudiera la musique, dont la composition et probablement le chant et/ou le piano, en Italie.

Le 21 janvier 1835, Mary Anne épouse Gilbert à Beckett (attention : elle n’a pas épousé un certain Gilbert dans une ville nommée Beckett, "à Beckett" est bien son nom de famille – oui c’est chelou, mais je n’y peux rien moi). De cette union naissent deux filles et quatre garçons, parmi lesquels Gilbert Arthur A’Beckett (1837-1891) et l’homme de lettres Arthur William A’Beckett (1844-1909). Cette même année, âgée d’à peine 20 ans, elle compose l’opéra qui la fera sortir de l’ombre, Agnès Sorel. L’intrigue est inspirée de la vie de l’éponyme maîtresse du roi de France Charles VII, sur un livret de Gilbert à Beckett. L’opéra est un succès.

Une compositrice modeste

Agnès Sorel est donné pour la première fois au Saint James Theatre de Londres le 16 décembre 1835. Toutefois, Mary Anne, peu encline aux apparitions publiques, décline la proposition qui lui est faite de diriger elle-même son œuvre, comme c’était alors l’usage pour les compositeurs.

De même, Le Petit Chaperon rouge, créé au Surry Theatre en août 1842, reçoit de bonnes critiques.

En 1843, Mary Anne Beckett publie The Music Book, un recueil de vingt chansons, quadrilles et valses de sa composition ou d’autres compositeurs anglais de son époque.

Gilbert à Beckett décède en 1856, et une pension est attribuée à sa veuve, qui décède à son tour le 11 déembre 1863.

 

Œuvre

Mary Anne à Beckett compose des chansons, des œuvres pour piano mais aussi trois opéras : Agnès Sorel (1835), Le Petit Chaperon Rouge (Little Red Riding Hood, 1842) et Le Jeune prétendant (The Young Pretender, 1846, surnom donné à Charles Édouard Stuart), sur un livret de Mark Lemon. Mary Ann est la compositrice mais aussi l’écrivaine du livret du Petit Chaperon rouge, ce qui semble être une première pour une compositrice anglaise (bien que des précédents italiens et français existent).

Pour ses contemporains, son style est dans la lignée des successeurs de Gioacchino Antonio Rossini (rappelons que Mary Ann à Beckett a appris à composer en Italie). Bien que, compositrice amateur, certaines imperfections soient signalées dans ses œuvres (au niveau de l’accentuation, notamment), elles impressionnent favorablement la critique qui ne tarit pas d’éloges à son sujet.

Ressources liées pour Mary Anne à Beckett

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Sergueï Eduardovich Bortkiewicz est un pianiste, compositeur et chef d’orchestre né le 28 février 1877 à Kharkov, en Ukraine, et mort le 25 octobre 1952 à Vienne (Autriche). Chassé de Russie par ...

Nouveautés sur Symphozik

11/09 : Testez dès maintenant votre QI musical !

07/07 : "et j’allais oublier de vous présenter la refonte du service de petites annonces pour musiciens", baille Symphozik.

06/07 : En attendant le 14 juillet, nouveau dossier : qui a composé la Marseillaise ?.