Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Musique classique sur Symphozik

Page réservée aux membres

Désolé ! Cette page n’est accessible qu’aux membres de Symphozik.

Inscription à l’espace membre

Pseudonyme désiré

Mot de passe (à saisir deux fois)

Plus d’informations…

…mais comme vous nous faites confiance à 200%, inutile de lire les petits caractères…


Un membre (à gauche) et un non-membre (à droite) de Symphozik.
Observez l’état de bien-être et de relaxation que présente le premier sujet.

L’espace membre, c’est plein de fonctionnalités-sympas-que-les-autres-n’auront-jamais-et-vous-envieront. Tentant, hein ? Plus sérieusement, il vous permet notamment de personnaliser le site, de consulter vos statistiques aux différents tests, et d’autres petits trucs sympas du genre (quand ça ne bugue pas).

Fonctionnalité réservée aux membres : possibilité de se désinscrire de l’espace membre !!!

Bon, évidemment, c’est gratuit, sans engagement, sans récupération commerciale de vos données personnelles…Que demande le peuple ?

Commentaires des internautes

Poster un message

Jihel, le 12/03/2021 à 19:21
La musique qui plaît incite plutôt à la violence ou au moins à l’échauffement des muscles ou de l’esprit (suivez mon regard), le cinéma qui plaît, etc pareil.
les films mièvres, romantiques à souhait ou psychologiques ou sentimentaux utilisent souvent des airs classiques que l’on aura du mal à retrouver dans le générique.
Même des trucs aussi énormes que le Mozart de « Out of Africa »
Merci pour cet hommage bien que bach ne soit pas ma tasse de thé.

jacghi, le 11/03/2021 à 9:34
On entend cet air dans le film : La mélodie du bonheur.
youtu.be/UPnyBCpOzKc

Jihel, le 17/01/2021 à 21:03
Exceptionnellement, parce que je m’attache, une pensée pour Claude :
www.youtube.com/watch?v=D_XB_4yFBNw

Symphozik, le 16/01/2021 à 23:16
Après près de sept ans de présence sur Symphozik et un nombre record de contributions diverses, Claude Roux, alias azerty, nous a quitté. Nos plus sincères condoléances à ses proches.

Au pif sur Symphozik…

Le Roi des Aulnes (Erlkönig) de Franz Schubert sur un poème de Johann Wolfgang von Goethe vous est peut-être connu. Mais aviez-vous déjà entendu parler de celui de Ludwig van Beethoven, une pièce sans numéro d’opus (WoO 131) datée d’environ 1795 ?

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

08/12 : Musiques dramatiques pour une mort tragique, nouveau dossier "à écouter".

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !