« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Musique classique sur Symphozik

Page réservée aux membres !

Désolé ! Pour des raisons techniques, la ressource demandée n’est accessible qu’aux membres. Connectez-vous ou inscrivez-vous ci-dessus.

Inscription à l’espace membre

Inscription (c’est facile, vous allez voir)


Plus d’informations…

…mais comme vous nous faites confiance à 200%, inutile de lire les petits caractères…


Un membre (à gauche) et un non-membre (à droite) de Symphozik.
Observez l’état de bien-être et de relaxation que présente le premier sujet.

L’espace membre, c’est de plein de fonctionnalités-sympas-que-les-autres-n’auront-jamais-et-vous-envieront. Tentant, hein ? Plus sérieusement, il vous permet notamment d’accéder à notre jeu musical multijoueur, de personnaliser le site, de consulter vos statistiques aux différents tests, et d’autres petits trucs sympas du genre.

En plus, exclusivité réservée aux membres : possibilité de se désinscrire de l’espace membre !!!

Bon, encore plus sérieusement : évidemment, c’est gratuit, sans engagement, sans récupération commerciale de vos données personnelles…Que demande le peuple ?

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Lors de la première représentation de sa neuvième symphonie, Ludwig van Beethoven, complètement sourd, n’entend pas les ovations du public. C’est un musicien qui le tournera vers le public en liesse.

Nouveautés sur Symphozik

12/07 : Un nouveau dossier qui vous comblera si vous avez toujours rêvé de connaître la place de la musique dans une colonie pénitentiaire du XIXe siècle.

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !