Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Isaac Albéniz
Asturias

Écoute en ligne

Vidéo Youtube

Si vous n’êtes toujours pas satisfait(e), vous pouvez essayer une recherche sur Google. Vous pouvez aussi suggérer une interprétation dans les commentaires ci-dessous (merci d’avance !).

Donnez votre avis sur cette œuvre !

Informations sur l’œuvre

Asturias

Compositeur : Isaac Albéniz

Création : Ville inconnue, date inconnue

Commentaires : Cette œuvre a d’autres titres : Prélude (ou Preludio, titre original), Asturias-Leyenda, Leyenda… Elle fut écrite au début des années 1890 par Albéniz, en utilisant une technique pianistique évoquant la guitare. La version jouée est généralement une adaptation pour guitare de la pièce originale pour piano. Même si le nom "Asturias" est celui d’une région du nord de l’Espagne, cette pièce évoque davantage le flamenco andalousien (sud de l’Espagne). Source

Effectif : Instrument seul (soliste : Piano)

Commentaires des internautes

Anonyme, le 07/03/2017 à 11:07
J’avais l’habitude de l’entendre à la guitare, au piano c’est bluffant!

Anonyme, le 02/06/2019 à 23:43
Très belle pièce musicale et interprétation mais la version à la quitare a ce quelque chose d’unique ,de chavirant,de troublant et de grandiose... .

Jihel, le 03/06/2019 à 8:52
Jolie interprétation, mais évidemment, au piano, cela gomme ce qui est caractéristique de l’Espagne et que la guitare justement, exprime bien :
le dépouillement, la rudesse, la tension, le tragique.
Jihel

Poster un message
Au pif sur Symphozik…

Babar - Francis Poulenc

Nouveautés sur Symphozik

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés 😁

08/05 : Deux nouveaux dossiers : canulars, scandales et tromperies dans la musique et un petit florilège de questions…embarrassantes.

06/05 : Deuxième article de la série Diana Deutsch : la circularité des hauteurs. Accrochez-vous.