« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Charpentier : Te deum

Écoute en ligne

01 - Prélude

02 - Te Deum laudamus

03 - Te aeternum Patrem

04 - Pleni sunt coeli et terra

05 - Te per orbem terrarum

06 - Tu devicto mortis aculeo

06b - Judex crederis esse venturus

07 - Te ergo quaesumus

08 - Aeterna fac cum sanctis tuis

09 - Dignare, Domine

10 - Fiat misericordia tua

11 - In te, Domine, speravi

Si vous n’êtes toujours pas satisfait(e), vous pouvez essayer une recherche sur Google. Vous pouvez aussi nous suggérer une interprétation (merci d’avance !).

Donnez votre avis sur cette œuvre !

Longueur : 0 à 3 minutes3 à 6 minutes6 à 12 minutesPlus de 12 minutes
Mystérieux : Pas du toutUn peuTrès
Mélodique : Pas du toutUn peuTrès
Paisible : Pas du toutUn peuTrès
Puissance sonore : FaibleMoyenneÉlevée
Tempo : LentModéréRapide
Triste : Pas du toutUn peuTrès

Informations sur l’œuvre

Te deum
Mouvements :

Compositeur : Marc-Antoine Charpentier

Création : Ville inconnue, date inconnue

Effectif : Non précisé

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

L’hymne national anglais “God save the Queen/King“ pourrait provenir d’une œuvre de Jean-Baptiste Lully célébrant une opération chirurgicale réussie du postérieur du roi Louis XIV, œuvre que Georg Friedrich Haendel aurait récupérée pour le compte de la Couronne britannique.

Nouveautés sur Symphozik

12/07 : Un nouveau dossier qui vous comblera si vous avez toujours rêvé de connaître la place de la musique dans une colonie pénitentiaire du XIXe siècle.

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !