Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Q.C.M. musical - L’œuvre de Johann Sebastian Bach

Contenu lié : Plus de Q.C.M. - Johann Sebastian Bach (biographie) - Bach - Analyse harmonique du premier prélude du clavier bien tempéré - Bach : rationnel ou irrationnel ? - Les fils de J. S. Bach - Q.C.M. : La vie de Johann Sebastian Bach

1) Quel est le genre que Bach n’a pas abordé ?

2) Pour quel instrument a-t-il composé les six chorals Schübler ?

3) Dans quelle œuvre entend-on la célèbre mélodie « Jésus que ma joie demeure » ?

4) En quelle tonalité a été composée la grande messe en latin du compositeur ?

5) Combien de fugues y a-t-il dans un volume du clavier bien tempéré ?

6) Quelles suites Bach n’a-t-il pas composé

7) Quelle suite pour orchestre fait appel à une flûte soliste ?

8) Quel musicien a interprété une œuvre de Bach lors de la chute du mur de Berlin?

9) Quel illustre personnage a redonné en 1829 la passion selon st Matthieu de Bach?

10) Quel célèbre compositeur du XXème siècle a orchestré le ricercare de l’offrande musicale ?

Commentaires des internautes

Anonyme, le 17/10/2019 à 14:37
C’etait trop facile, et le shtroumpfissime était en trop.

Georgino, le 18/10/2019 à 22:20
Ok, vous avez raison, c’était un peu couillon cette blague à deux balles ! Shtroumpfissime est une référence aux Schtroumphs moi qui les croyais malins !

Poster un message
Au pif sur Symphozik…

Gioacchino Antonio Rossini, dans Il viaggio a Reims (1825), compose l’Air de la malle, où chaque accent européen est imité.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés 😁

08/05 : Deux nouveaux dossiers : canulars, scandales et tromperies dans la musique et un petit florilège de questions…embarrassantes.

06/05 : Deuxième article de la série Diana Deutsch : la circularité des hauteurs. Accrochez-vous.