« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Reconnaissance d’œuvres - Les solos de violon à l'orchestre (difficile)

La mission du jour, si vous l’acceptez, est de mettre un nom sur chacun des extraits (en MP3 s’il vous plaît !). Choisissez l’œuvre entendue dans le menu déroulant correspondant à chaque lecteur.

Écouter l’extrait 1

Écouter l’extrait 2

Écouter l’extrait 3

Écouter l’extrait 4

Écouter l’extrait 5

Commentaires des internautes

Paganini, le 06/12/2015 à 13h21
Pas mal !!! C’est assez dur sauf thais !!!! Sheherazade, je l’ai joué donc bon...

Anonyme, le 06/12/2015 à 18h15
Euh... Etes-vous vraiment sûrs que l’extrait 4 vient du concerto de Tchaïkovsky?.. Je l’ai écouté des dizaines de fois et ça ne me dit rien du tout.

Anonyme, le 16/05/2016 à 13h38
Bonjour,
Le 4e extrait n’est pas du concerto de Tchaikovsky :)

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Le théâtrophone est une invention de Clément Ader en 1881. C’est une ingénieuse utilisation du téléphone qui permet d’écouter un spectacle avec des écouteurs tout en restant chez soi. Le procédé a d’abord été expérimenté à l’Opéra Garnier : des micros étaient disposés de chaque côté de la scène pour retransmettre le spectacle en direct à des auditeurs confortablement installés chez eux. En somme, la radiodiffusion stéréophonique avant l’heure.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.