Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Tommaso Giordani
Biographie


  • Nom Giordani Prénom Tommaso Nation Italie
  • Naissance vers 1730, à Naples (Italie) Mortvers 1806, à Dublin (Irlande) Époque musicale Classique

Ne pas confondre Tommaso Giordani avec Giuseppe Giordani (1745-1798) avec lequel il n’a aucun lien de parenté. Tous deux compositeurs contemporains et compatriotes (ce qui n’est pas très malin), on a parfois du mal à départager leurs œuvres respectives.

Né à Naples vers 1730, Tommaso Giordani formera plus tard avec son père (un chanteur librettiste et impresario) et sa famille une petite troupe itinérante, qui lui permet de faire interpréter ses œuvres en Europe : ils jouèrent en effet à Graz, à Francfort, à Amsterdam et à Londres où est exécuté le premier opéra du compositeur. Entre 1768 et 1783, Giordani vit à Londres. Il créé trois opéras, écrit des arrangements, etc. Il fait un succès avec son ouverture The Elopoment (1767). Il retourne ensuite à Dublin, où il était déjà passé. Il y finira sa vie en tant que professeur de piano, la troupe familiale ayant été dissoute quelques temps auparavant.

Giordani meurt en février 1806 à Dublin. Il aura composé environ cinquante opéras, un oratorio, Isaac, un Te Deum, des cantates, des concertos et des sonates pour piano, ainsi que beaucoup de musique instrumentale.

Ressources liées pour Tommaso Giordani

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Guillaume Dufay (né à Cambrai vers 1400 - mort à Cambrai en 1474), compositeur de l’École franco-flamande actif à Rome, en Bourgogne puis Cambrai. Son influence a contribué à établir la prédominance ...

Lire la suite sur la biographie de Guillaume Dufay
Nouveautés sur Symphozik

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !

16/01 : Après près de sept ans de présence sur Symphozik et un nombre record de contributions diverses, Claude Roux, alias azerty, nous a quitté. Nos condoléances à sa famille.

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés !