Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

Tristan Murail : biographie

Référendum ADP

« Représentant du courant spectral »


  • Nom Murail Prénom Tristan Nation France
  • Naissance 11/03/1947, à Le Havre (France) - 72 ans Époque musicale Contemporaine

Tristan Murail est un compositeur français né au Havre le 11 mars 1947. Après des études d’arabe classique et l’obtention d’un diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris, il suit les cours d’Olivier Messiaen au Conservatoire National supérieur de Paris. Quatre ans plus tard, en 1971, il décroche un premier prix de composition ainsi qu’un séjour à la Villa Médicis à Rome pour une durée de deux ans. Durant ses années de formation, ses principaux modèles sont les compositeurs qui s’attachent à jouer sur des mouvements de masses orchestrales ou de textures sonores : Iannis Xenakis, Giacinto Scelsi (qu’il a connu durant son séjour à Rome) et surtout György Ligeti. Ses pièces s’apparentent à un magma sonore ininterrompu, sans articulation ni apparente évolution (écouter le début de L’Attente, 1972).

De retour à Paris en 1973, il fonde un collectif de recherche sur la composition assistée par ordinateur, L’Itinéraire, avec Michaël Lévinas et Roger Tessier. Parallèlement, Tristan Murail compose principalement pour orchestre et instruments acoustiques. Ils se centre sur l’idée de "processus" (modification progressive d’un état sonore pour en obtenir un second ; écouter le début de 13 couleurs du soleil couchant, 1978).

En 1980, il s’initie à l’informatique musicale lors d’un stage effectué à l’Ircam. Cette découverte lui ouvre de nouveaux horizons : il expérimente ainsi dans ses pièces la rencontre entre sons instrumentaux et sons de synthèses. Sa musique tend à présent vers plus de mobilité et de vigueur : écouter le début de la Barque mystique (1993).

Dès le début des années 1990, il intervient comme professeur aux cours d’été de Darmstadt et enseigne dans plusieurs institutions comme l’Ircam. Installé aux Etats-Unis de 1997 à 2011, Tristan Murail a également enseigné la composition à l’Université Columbia à New York.

Il est considéré, avec Gérard Grisey, comme l’un des principaux pionniers et théoriciens du courant spectral.

Ressources liées pour Tristan Murail

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Le pom pom pom pom du début de la cinquième symphonie de Beethoven correspond en morse à la lettre V (3 notes brèves, 1 longue). V comme Victoire. C’est aussi pour cela que la BBC, pendant la deuxième guerre mondiale, l’a adopté comme indicatif de l’émission “les Français parlent aux Français” (écouter).

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?