« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Un bœuf à l’Opéra

azerty, le 01/11/2015

5000 € par représentation, c’est le coût (ou le salaire, selon les sources, mais bien que je ne doute pas de la motivation des banquiers à faire rentrer l’argent, de là à faire entrer un taureau dans leurs bureaux, il y a un pas) du dernier figurant à la mode à l’Opéra national de Paris. Easy Rider (c’est son nom) est un taureau entraîné à supporter le stress de la scène et qui a été recruté pour huit représentations dans la super-production « Moses und Aron » d’Arnold Schönberg.

http://nomadmusic.fr/fr/webzine/un-boeuf-a-l-opera

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Pouchkine (dans sa pièce "Mozart et Salieri") et Miloš Forman (dans son film "Amadeus") comptent parmi les colporteurs de la rumeur selon laquelle Antonio Salieri aurait provoqué la mort de Wolfgang Mozart. Cette thèse a pris du plomb dans l’aile, l’Italien figurant par exemple parmi les rares personnes présentes à l’enterrement du prodige.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.