« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Vidéo : Im Ayrogh Veuchlitz

Vidéo du 13/5/2017 (retour à la liste des vidéos - vidéos insolites)

Im Ayrogh Veuchlitz

Votre avis sur cette vidéo ?

(impressions sur la vidéo, indépendamment de la musique)

3.5/10 (2 votes)

Lévon Minassian au doudouk, instrument arménien, dans le morceau Im Ayrogh Veuchlitz.

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

En 1874, Piotr Ilitch Tchaïkovski dédicace son concerto pour piano à Nicolas Rubinstein qui (par jalousie ?) déclare l’œuvre “si mauvaise qu’elle lui donne la nausée“ ! Blessé, le compositeur supprime la dédicace. Hans Guido von Bülow ayant ensuite fait de l’œuvre un triomphe, Rubinstein présentera ses excuses et en fera un de ses morceaux de concert favori.