« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Vidéo : Pianiste de guerre

Vidéo du 28/12/2014 (retour à la liste des vidéos - vidéos insolites)

Emil Gilels interprète le Prélude op. 23 n° 5 de Rachmaninoff, sur le front.

Votre avis sur cette vidéo ?

(impressions sur la vidéo, indépendamment de la musique)

8.33/10 (3 votes)

Précision : il ne joue pas sur son piano avec son front mais bien sur le front avec son piano, devant de valeureux et mélomanes soldats. Il y en a même un qui arrive en avion pour ne pas louper la fin du concert (ou pas).

Malheureusement, l’extrait est court et il y a une voix off. Tant pis !

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Ludwig van Beethoven, admirateur de la Révolution française, dédicaça à Napoléon Bonaparte sa Troisième Symphonie "Héroïque". Mais lorsque le grand homme se fit sacrer Empereur des Français, le compositeur déçu le déchut de l’honneur d’une dédicace.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.