Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Violoniste = terroriste ?

azerty, le 31/10/2015

Quel rapport entre un violoniste, la colophane et le terrorisme ? Pas évident, à première vue…

colophane
Bloc de colophane

La colophane se présente sous la forme d’un petit pain obtenu à partir de la résine du pin et autres résineux. Profitant de ses qualités d’adhérence, on en frotte la mèche des archets pour permettre la mise en vibration des cordes d’un instrument à cordes. La colophane est très utilisée aussi sous forme de poudre par les sportifs (notamment en escalade) et les danseurs et danseuses : passée sur les mains ou sous les chaussures, elle empêche de déraper.

Problème : passer la sécurité d’un aéroport avant de prendre l’avion avec un instrument de musique, et en l’occurence avec un peu de colophane, relève parfois du parcours du combattant. La sécurité chinoise notamment considère que la colophane peut servir d’explosif, et plusieurs témoignages font état de colophane confisquée (et on ne parle pas d’altistes mais bien d’honnêtes violonistes).

Voir également sur Rue 89 un article sur ces désagréments.

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un message
Au pif sur Symphozik…

Définition de cette forme austère qu’est la fugue par Hans von Bülow : “morceau de musique au cours duquel les exécutants partent les uns après les autres, et les auditeurs tous en même temps”.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés 😁

08/05 : Deux nouveaux dossiers : canulars, scandales et tromperies dans la musique et un petit florilège de questions…embarrassantes.

06/05 : Deuxième article de la série Diana Deutsch : la circularité des hauteurs. Accrochez-vous.