Pas encore membre ? Mot de passe oublié

William Byrd
Biographie

« Un musicien de cours anglican »


  • Nom Byrd Prénom William Nation Angleterre
  • Naissance vers 1539, à Londres (Angleterre) Mort04/07/1623, même ville Époque musicale Renaissance

Né à Londres (ou à Lincoln...) en 1539 (ou en 1540...), William Byrd n’a pas laissé beaucoup de traces sur sa naissance et sa famille (mais vous l’aviez déjà compris).

Élève puis ami de Thomas Tallis, il devient organiste de la cathédrale de Lincoln en 1563 (nommé le 27 février). Il y restera jusqu’en 1572. Il est ensuite à Londres, où il joue à la Chapelle Royale avec T. Tallis. En 1575, la reine Elizabeth Ière leur concède le monopole de la vente, de l’édition et de l’importation des partitions et du papier à musique.

Byrd peut être considéré comme un musicien de cour anglican, quoiqu’il ait consacré ses dernières années à la liturgie catholique (écouter le Kyrie de la Messe à 5 voix). Lors du déchaînement anti-catholique qui suivit l’attentat catholique contre Jacques Ier, en 1605, certaines de ses œuvres furent interdites en Angleterre sous peine d’emprisonnement; pourtant certaines autres, comme le Short Service (écouter le Magnificat), ont été chantées sans interruption dans les cathédrales anglaises au cours des quatre derniers siècles.

Mort le 4 juillet 1623 à Londres, Byrd occupe une place de premier ordre dans la musique de son époque. Il enseigna entre autres à Thomas Morley.

Ressources liées pour William Byrd

Commentaires des internautes

Poster un message

Merci de ne pas répondre à la question suivante : combien font 2*2 ?

♪♬♪♩♪♪
Au pif sur Symphozik…

Hans Guido von Bülow était réputé donner la plupart de ses concerts de mémoire, en tant que pianiste ou que chef d’orchestre.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

20/02 : Nouveau dossier : la musique de l’Afrique noire.

16/02 : Biographie de Fanny Mendelssohn.

15/02 : Nouveau dossier : les musiques du monde (et Q.C.M. correspondant).