« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | cours de chant, piano, solfege paris 17 et 95320 | Emission musique classique bimensuelle rediffusée | Requiems en miroir: Haydn et Mozart, 24 et 25 mars 2017, Paris
Inscription Mot de passe oublié

Adriano Banchieri : biographie


  • Nom Banchieri Prénom Adriano Nation Italie
  • Naissance 03/09/1568, à Bologne (Italie) Mort vers 1634, même ville Époque musicale Renaissance

Tomaso (puis plus tard : Adriano) Banchieri est né à Bologne le 3 septembre 1568. On ne sait apparemment rien ou pas grand-chose sur sa famille et sur son enfance.

À 19 ans, il entre dans les ordres (moines olivétains), et change de prénom : il devient Adriano. Il reçoit une formation de théoricien et apprend l’orgue.

Il connaissait Girolamo Frescobaldi, et bien d’autres musiciens contemporains, sur lesquels il a pu nous informer un peu dans son ouvrage intitulé Conclusioni del suono dell’organo. Il connut également Claudio Monteverdi, qui lui rendit visite au monastère.

Mort à Bologne, en 1634, Banchieri a été le premier compositeur à chiffrer sa basse continue et à employer des nuances comme forte et piano. Il n’a pas seulement été un bon musicien mais aussi un écrivain, ayant écrit des œuvres comme les nouvelles Cacasenno.

Il a laissé derrière lui une masse impressionnante de travail : 13 compositions dramatiques, 14 ouvrages de théorie, de la musique vocale sacrée ou profane, et beaucoup d’autres pièces.

Ressources liées pour Adriano Banchieri

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

La volonté de Robert Schumann de devenir un pianiste virtuose lui fait commettre une regrettable sottise : il crée un appareil pour améliorer l’indépendance de ses doigts…qui lui paralysera finalement le majeur de la main droite, à seulement 21 ans, et le prive de ce rêve.

Nouveautés sur Symphozik

07/03 : Dossier sur la forme sonate réécrit et biographie d’Anton Reicha.

06/03 : Dossier sur Victor Hugo et la musique et biographie de Louise Bertin.

14/02 : Nouveau dossier : un même sujet pour différentes musiques (son faux jumeau a aussi été mis à jour).

05/02 : Nouveau dossier : quand musique et arts plastiques fusionnent.