Le saviez-vous ? Adriano Banchieri est le premier compositeur à chiffrer la basse continue sur les partitions (1595), à utiliser les nuances forte et piano (1613), et à utiliser la barre de mesure moderne.
symphozik.info
Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre
Actualité du site - 28 septembre 2014

Une titanesque et blopblopesque analyse du cycle Dichterliebe de Robert Schumann. Réservée aux passionnés…
[Bonus : biographies d’Adam de la Halle et de Franz Schubert et dossier musiques classique/populaire complétés]

Documentation Bac option musique Biographies de musiciens Dossiers musicaux Anniversaires de musiciens Fichiers audio Aptitudes musicales Tests d’oreille absolue Test d’oreille relative Mémoire musicale Reconnaissance d’accords Dictées musicales Transposition musicale Connaissances musicales Q.C.M. musicaux Symphoquiz Reconnaissance d’instruments Reconnaissance d’œuvres Divertissement Pendu musical Blagues de musiciens Charades musicales Chuck Norris facts Énigmes musicales Portrait pour un caramel
Sites amis
DVD et Blu-ray musique découvrez les tests de Tutti Magazine
Paris Digest le site de mon tonton
Espace membre


Pas encore de compte ?
Forum musical Communiqués musicaux Commentaires récents

Musique classique sur Symphozik

Bienvenue sur symphozik.info, site sans prétention aucune (à part celle d’être le top de la crème du Web mondial, bien sûr) sur la musique classique. Le site propose des ressources diverses et variées : vous y trouverez des biographies, des dossiers, des tests d’oreille ou de culture, mais aussi dans un autre registre des blagues ou des jeux musicaux. Bref, il y en a pour tous les amateurs de musique classique. Le tout est bien sûr gratuit, tout comme l’inscription au très recherché espace membre ;) Plus d’informations sur Symphozik…

Anniversaires à venir

À la une (25 juillet 2014)

Bülow

Découvrez Hans von Bülow (1830-1894), peut-être le plus célèbre chef d’orchestre de son temps, également pianiste virtuose et, à ses moments perdus, compositeur. Sa célébrité, il la doit bien sûr et d’abord à son génie artistique. Il la doit aussi aux répliques incendiaires qui fusaient de ses colères ou querelles. Malheureusement, il la doit aussi en partie à sa première femme Cosima, qui fit grand bruit en quittant le domicile conjugal pour rejoindre Richard Wagner.

Découvrez Hans von Bülow !