« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Du classique pour chasser les squatters

azerty, le 17/06/2017

Pour chasser les squatters envahissant les lieux publics, rien de mieux que de diffuser en permanence de la musique classique... c’est sans violence et en plus cela fait plaisir aux passants. Petit problème : et si les squatters sont des mélomanes, qu’est-ce qu’on fait ? Solution : on diffuse en boucle le boléro de Ravel (ou de la musique contemporaine) !

Plus d’infos

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

La fille de Franz Liszt, Cosima, épousa Hans Guido von Bülow mais s’enfuit quelques années plus tard avec Richard Wagner, que Bülow vénérait comme un dieu.

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.