« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Jehan Chardavoine : biographie

« Éditeur et peut-être compositeur »


  • Nom Chardavoine Prénom Jehan Nation France
  • Naissance vers 1537, à Beaufort (France) Mort vers 1580, à Paris (France) Époque musicale Renaissance

On ne dispose d’aucun renseignement précis sur la naissance de Jehan Chardavoine, si ce n’est qu’il est né vers 1537. éditeur et peut-être compositeur français, Chardavoine n’est pas encore totalement oublié aujourd’hui grâce à un recueil des plus belles mélodies connues à l’époque (écouter Mignonne allons voir si la rose). Chardavoine a réutilisé des airs “anciens“, en a modifiés quelques-uns, etc. Certains de ces airs ont connu par la suite un plus grand succès grâce à certains polyphonistes qui les ont réutilisés (Une jeune fillette, repris par Clément Janequin dans Il estoit une fillette, écouter). Chardavoine a sans doute été le professeur de C. Janequin. Il meurt vers 1580 à Paris.

En voilà une biographe qu’elle est complète !

Ressources liées pour Jehan Chardavoine

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

On sait par une lettre d’Édouard Lalo écrite en 1880 qu’un groupe « opposé aux tendances académiques » s’offraient de temps à autre un « dîner des pris de rhum » … ses membres (Chabrier, Messager, Fauré, Duparc et Vincent d’Indy) étaient tous des recalés du fameux Prix de Rome !

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.