« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | Cours de Guitare sur Paris et Banlieue | casting concours de musique international | Prix International Pro Musicis 26 octobre 2017
Inscription Mot de passe oublié

Q.C.M. musical - Histoire de la musique

Contenu lié : Plus de Q.C.M.

1) À quand remontent les premières notations musicales en France ?

2) Et sous quelle appellation ?

3) Quels éléments correspondent le mieux à la musique baroque ?

4) Quelles sont les dates généralement admises de l’époque baroque ?

5) À quel mouvement se rattache la Symphonie Classique de Prokofiev ?

6) La musique romantique prend place au...

7) Quel compositeur n’appartient pas à la génération romantique typique ?

8) Un exemple typique d’attribution d’une œuvre au mauvais compositeur ?

9) Quel est le bon ordre chronologique ?

10) En quelle langue est habituellement interprété un chant grégorien ?

Commentaires des internautes

Anonyme, le 13/08/2011 à 20h34
Le romantisme en littérature appartient au XiX-e siècle, c’est vrai, mais en musique il s’est affirmé au XVIII-e siècle; ou alors Beethoven n’st pas romantique ...
Par contre, voilà un exemple de compositeur romantique du XiX-e siècle : Brahms, le continuateur de Beethoven. Je ne comprends plus rien, je vais laisser tomber ce genre de quiz!

Gabrielle Réju, le 15/08/2011 à 22h13
Beethoven est un grand sujet de polémique pour les analystes/puristes : certains le revendiquent romantiques alors que pour d’autres il est définitivement classique ...
Mais la majorité le divise entre le Beethoven jeune classique et le vieux romantique ^^
Cependant, j’aimerais bien avoir l’explication concernant Brahms ... D’où il n’est pas pur romantique ? Et ses phrases incommensurablement longues de pathos ? Et ses passions, ses drames ?...

Symphozik, le 17/08/2011 à 10h25
Bonjour à vous,

Pour répondre à anonyme, même en littérature, la classification entre les différentes périodes est floue.

Par exemple, l’œuvre de Rousseau: Julie ou la Nouvelle Héloïse (1761) est considérée comme pré-romantique. Alors qu’on est seulement au milieu du XVIIIème siècle.

Pour Beethoven, Gabrielle a raison, Beethoven est né en 1770, à la toute fin du XVIIIème siècle et dans sa jeunesse, l’élève d’Haydn était assez classique. Il arrive à Vienne en 1792 et commence alors à éditer ses premières œuvres. Pour ma part, je considère qu’une des premières compositions pré-romantiques de Beethoven est le troisième concerto pour piano écrit vers 1801-1802.

Enfin pour Brahms, même si ça se discute, il est vrai, l’appellation romantisme pur fait référence à la génération née autour de 1810 (Schumann, Chopin, Wagner, Liszt, Mendelssohn...). Brahms est de la génération suivante puisque né en 1833, plus proche historiquement du post-romantisme. Tout ceci reste évidemment sujet à débat...

Anonyme, le 01/01/2012 à 19h26
Bravo, très subtil !

Bruno

Anonyme, le 10/04/2012 à 21h20
Oui mais dans son style musical il est plus romantique non ? Même si ce n’est pas exactement la même époque.

azerty, le 13/07/2013 à 16h16
la question sur le baroque est ambiguë : les différentes tonalités ne sont-elles pas “fixes“ sur un clavier accordé selon le tempérament ?

Anonyme, le 30/01/2014 à 20h37
d’accord avec azerty, j’aurais moi même indiqué que le clavier tempéré de Bach fait partie d’une trouvaille importante de l’époque baroque

Anonyme, le 01/06/2014 à 20h37
oui la question sur le romantisme et Brahms est étonnante, j aurais répondu Litz, ne serait ce que du fait de sa grande originalité et de son avant gardisme réputé....

Symphozik, le 02/06/2014 à 9h33
Les réponses aux questions sur le romantisme et la musique baroque ont été modifiées en conséquence, merci pour vos signalements !
Jean-Baptiste

Anonyme, le 24/11/2015 à 0h08
Mince une seule faute et c’est 3 points en moins ! Bon, l’ordi calculerais à la noire pointé ?

Symphozik, le 24/11/2015 à 1h05
Tiens ? Pouvez-vous nous contacter pour plus d’infos ? Je ne rencontre pas ce problème…Merci !

Michel Ponte, le 28/02/2017 à 15h23
Faudra m’expliquer pour la 7. C’est un cas d’école. Merci.

Anonyme, le 11/03/2017 à 0h58
Prétendre que le Requiem de Mozart est de Mozart est très discutable - il n’est pas certain que le compositeur s’y serait totalement retrouvé.

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Nouveautés sur Symphozik

13/08 : Dossier sur l’école franco-flamande et biographies liées : Gilles Binchois, Johannes Ockeghem et Jacob Obrecht.

03/08 : Nouveau dossier : la Symphonie. Biographies de Luciano Berio et Tōru Takemitsu.

19/07 : Nouveau dossier : symphonie concertante ou concerto grosso ?. Biographies de Pierre Henry et de Pierre Schaeffer.