« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Reconnaissance d’œuvres - Le quatuor à cordes (difficile)

La mission du jour, si vous l’acceptez, est de mettre un nom sur chacun des extraits (en MP3 s’il vous plaît !). Choisissez l’œuvre entendue dans le menu déroulant correspondant à chaque lecteur.

Écouter l’extrait 1

Écouter l’extrait 2

Écouter l’extrait 3

Écouter l’extrait 4

Écouter l’extrait 5

Commentaires des internautes

Anonyme, le 05/01/2011 à 23h59
Il ne s’agit pas du 2ème quatuor de Borodine mais du premier. En l’occurrence c’est la quatrième mouvement.

Rafiki, le 09/01/2011 à 22h02
le 8ème quatuor de Chostakovitvh apparaît aussi dans le niveau moyen ^^

azerty, le 20/07/2013 à 14h02
erreur : c’est le 1er quatuor de Borodine (4è mvt)... et non le 1er !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Pour les musiciens, jouer par cœur est une pratique récente. Il semble que c’est Liszt qui a le premier donné des récitals sans partition (au grand étonnement de ses contemporains).

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.